Rue du Sauvage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rue du Sauvage à Mulhouse.
Vue sur la rue et ses commerces.
La fontaine de la Place des Victoires, au milieu de la rue du Sauvage.

La rue du Sauvage (allemand Wildemannstraße, alsacien Wildemannsgass) est la rue la plus commerçante de la ville de Mulhouse.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

C'est une rue piétonne qui s'étend de la place de la République à la porte Jeune.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de « rue du Sauvage » provient de l’ancienne hôtellerie du Sauvage exploitée de 1625 à 1870.

Historique[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, lors de l’annexion de l'Alsace par l'Allemagne nazie, la politique de germanisation de la région voulait que les rues soient renommées en allemand (et non en alsacien). Les nazis en profitaient aussi pour rebaptiser certaines rues et avaient pour habitude d'attribuer le nom d'Adolf Hitler[1] au point névralgique des cités annexées. Ainsi la rue du Sauvage fut-elle rebaptisée quelques jours durant « Adolf-Hitler-Strasse », c'est-à-dire la rue Adolf-Hitler, avant que les Allemands ne remarquent l'interprétation ironique que les autochtones faisaient de ce renommage.

Le nom « rue du Sauvage » ne s’appliquait autrefois qu'à la section entre la place des Victoires et l’impasse des Tondeurs. Le nom de « rue du Sauvage » n'apparaît que vers 1800 et provient de l’ancienne hôtellerie du Sauvage exploitée de 1625 à 1870. Avant le xve siècle, elle s’appelait « rue de l’Hôpital ou Spitalgasse » du nom de l’hospice qui se trouvait à l’angle de la rue des Maréchaux, occupé par le Monoprix jusqu'à ce qu'il déménage dans le nouveau centre commercial Porte jeune.

La piétonisation de la section de la rue située entre la place des Victoires et la Porte Jeune date de 1984[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

La rue fut habitée par Alfred Dreyfus durant son enfance.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Deslais, L'Alsace, géographie curieuse et insolite, Rennes, Éditions Ouest France, , 116 p. (ISBN 978-2-7373-6364-1), p. 74
  2. « Le Globe fête ses 100 ans » sur le site officiel du grand magasin Le Globe (situé rue du Sauvage) le-globe.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]