Rue du Plâtre (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue du Plâtre.

4e arrt
Rue du Plâtre
Image illustrative de l’article Rue du Plâtre (Paris)
Rue du Plâtre vue depuis celle du Temple.
Situation
Arrondissement 4e
Quartier Saint-Merri
Début 23, rue des Archives
Fin 32, rue du Temple
Morphologie
Longueur 145 m
Largeur 10 m
Historique
Ancien nom Rue Jéhan-Saint-Pol
Rue au Plâtre
Rue Plâtrière
Rue du Plâtre
Rue du Plastre
Rue du Plâtre-au-Marais
Géocodification
Ville de Paris 7487
DGI 7532

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Plâtre

La rue du Plâtre est une voie, ancienne, du 4e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Actuellement, la rue du Plâtre, d'une longueur de 145 mètres, est située dans le 4e arrondissement, quartier Saint-Merri, et commence au 23, rue des Archives et finit au 32, rue du Temple.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

L'origine vient du fait qu'au XIIIe siècle on cuisait du plâtre à cet endroit.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1220, cette voie est bordée de constructions et en 1240 elle est appelée « rue Jéhan-Saint-Pol ».

En 1280, elle prend le nom de « rue au Plâtre », puis de « rue Plâtrière » et « rue du Plâtre ».

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris sous la forme de « rue du Plastre ».

En 1374, le chanoine Jean de Guestry, maître ès arts et en médecine, médecin du roi, achète une maison dans la rue du Plâtre pour héberger cinq boursiers bretons logés dans le collège du Plessis, auxquels s'ajoutent 5 nouveaux boursiers. Ce sera le collège de Cornouailles.

Elle est ensuite nommée « rue du Plâtre-au-Marais » afin de la différencier avec la rue du Plâtre-Saint-Jacques.

Une décision ministérielle, du 23 frimaire an VIII (), signée Laplace, fixe la largeur de cette voie publique à 6 mètres[1].

Au XIXe siècle, cette rue, d'une longueur de 145 mètres, qui était située dans l'ancien 7e arrondissement, quartier du Mont-de-Piété, commençait aux 1-3, rue de l'Homme-Armé et finissait aux 10-12, rue Sainte-Avoie[2].
Les numéros de la rue étaient rouges[3]. Le dernier numéro impair était le no 13 et le dernier numéro pair était le no 18.

La largeur est portée à 10 mètres, en vertu d'une ordonnance royale du .

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments.
  2. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 26e quartier « Mont de Piété », îlots nos 11 et 12, F/31/85/24.
  3. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1817.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]