Rue des Quatre-Vents

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
6e arrt
Rue des Quatre-Vents
image illustrative de l’article Rue des Quatre-Vents
Vue depuis la rue de Seine.
Situation
Arrondissement 6e
Quartier Odéon
Début 2, rue de Condé et 6, carrefour de l'Odéon
Fin 95, rue de Seine
Morphologie
Longueur 88 m
Largeur 10 m
Historique
Création XVe siècle
Dénomination Fin du XVIIe siècle
Ancien nom Chemin du Petit-Huys-de-la-Foire
rue descendant à la Foire
rue Combault
voie de la Halle
chemin de la Voirie
ruelle de la Voirie-de-la-Boucherie
rue Neuve-de-la-Foire
rue de la Foire
rue du Brave
rue du Petit-Brave
Géocodification
Ville de Paris 7950
DGI 7940

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Quatre-Vents
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue des Quatre-Vents est une voie située dans le quartier de l'Odéon dans le 6e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue des Quatre-Vents est desservie à proximité par les lignes (M)(4)(10) à la station Odéon, ainsi que par les lignes de bus RATP 63 86 87 96.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom à une enseigne Aux Quatre Vents, représentée par des têtes d'amours joufflues et ailées, soufflant à l'est, à l'ouest, au nord et au sud[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette rue qui existait au commencement du XVe siècle s'est appelée « chemin du Petit-Huys-de-la-Foire », puis « rue descendant à la Foire », parce qu'elle conduisait à la foire Saint-Germain ; elle devint ensuite la « rue Combault » en l'honneur de Pierre Combault, chanoine de Romorantin qui y habitait.

Cette rue a porté en 1501 le nom de « voie de la Halle » ; « chemin de la Voirie » (1502) ; « ruelle de la Voirie-de-la-Boucherie » (1509) ; « rue Neuve-de-la-Foire » (1510) ; « rue de la Foire » (1604) ; « rue du Brave » (1617) ; « rue du Petit-Brave » (1626) en raison d'une enseigne de ce nom avant de prendre son nom définitif à la fin du XVIIe siècle.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Références littéraires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, fac-similé de l'édition de 1844, p. 662.