Rue des Pyramides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1er arrt
Rue des Pyramides
Rue des Pyramides vue de la place des Pyramides ; au premier plan la statue de Jeanne d'Arc.
Rue des Pyramides vue de la place des Pyramides ; au premier plan la statue de Jeanne d'Arc.
Situation
Arrondissement 1er arrondissement
Quartier Palais-Royal
Début Place des Pyramides
Fin Avenue de l'Opéra
Morphologie
Longueur 217 m
Largeur 12 m
Historique
Création 1801
Géocodification
Ville de Paris 7893
DGI 7902

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue des Pyramides

La rue des Pyramides est une rue du 1er arrondissement de Paris. Elle rejoint la place des Pyramides à l'avenue de l'Opéra.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom commémore la bataille des Pyramides remporté en 1798 par Napoléon Bonaparte durant sa Campagne d'Égypte.

Description[modifier | modifier le code]

Longue de 217 mètres, sa partie méridionale jusqu'à la rue Saint-Honoré est bordée d'immeubles à arcades, identiques à ceux de la place des Pyramides.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Historique[modifier | modifier le code]

Sur une partie de l'emplacement occupé aujourd'hui par cette voie publique, un passage est tracé sur le plan de Roussel en 1730.

Arrêté des consuls du 17 vendémiaire an X (9 octobre 1801) :

« Article 3e. Les bâtiments du pavillon de Médicis, les écuries dites de Monseigneur et les maisons des pages, seront vendus pour être détruits. Il sera formé une place en face l'entrée du jardin et une rue qui aboutira à celle Saint-Honoré. Les terrains environnant cette place et bordant la rue seront vendus, avec charge de bâtir sur les plans et façades donnés par l'architecte du gouvernement. Le premier consul signé Bonaparte ».

Elle fut percée dans sa partie sud (jusqu'à la rue Saint-Honoré) en 1801, à l'emplacement de l'ancien hôtel des Grandes-Ecuries du roi et de ses dépendances, indiqué sur le plan de La Caille de 1714 et celui de Roussel en 1730.

Elle fut prolongée jusqu'à l'avenue de l'Opéra en 1877.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :