Rue des Moineaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Démolition de la Butte des Moulins pour le percement de l'avenue de l'Opéra.

La rue des Moineaux est une ancienne rue de Paris, aujourd'hui disparue à la suite du percement de l'avenue de l'Opéra.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Selon les frères Lazare, elle porte ce nom en raison d'une propriété appelée la Maison des Moineaux qui y était située[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Son nom est attesté dès 1561[2].

Elle commençait au carrefour de la rue des Orties-Saint-Honoré et finissait rue Neuve-Saint-Roch[3]. Elle était parfois appelée rue Monceau car elle conduisait au montceau des Moulins.

Elle est cité sous le nom de « rue de Monceaux », dans un manuscrit de 1636.

On y trouvait l'Imprimerie Xhrouet, et plus tard l'imprimerie de Meymat.

Le , un décret relatif à l’achèvement de l’avenue de l'Opéra déclare d’utilité publique « la suppression des rues de l’Évêque, des Orties, des Moineaux, du Clos Georgeau et d’une partie de la rue des Moulins »[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Félix et Louis Lazare : Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments
  2. Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, Jean La Tynna
  3. Paris et ses monuments: anciens et modernes d'après Dubreuil
  4. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Paris, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), (lire en ligne), « Décret du 27 juin 1876 », p. 411.

Liens externes[modifier | modifier le code]