Rue de la Grande-Chaussée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue Grande-Chaussée
Image illustrative de l’article Rue de la Grande-Chaussée
Rue de la Grande-Chaussée
Situation
Coordonnées 50° 38′ 19″ nord, 3° 03′ 50″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Ville Lille
Quartier(s) Vieux-Lille
Commençant Rue Lepelletier
Aboutissant Rue Basse
Morphologie
Type Rue
Longueur 150 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Rue Grande-Chaussée

Géolocalisation sur la carte : Lille

(Voir situation sur carte : Lille)
Rue Grande-Chaussée

La rue Grande-Chaussée ou rue de la Grande-Chaussée, est une rue de Lille, dans le Nord, en France. Il s'agit de l'une des rues les plus anciennes de la ville, dans le quartier du Vieux-Lille.

Historique[modifier | modifier le code]

Enseigne de la Nef d'Argent

Attestée par la charte de 1066 sous le nom de Grande-Cauchie, la rue Grande-Chaussée est l'une des rues les plus anciennes de Lille, qui reliait la place du Marché (actuelle Grand'Place) au castrum[1].

D’après une étude des caves médiévales du Vieux-Lille et des fouilles de 1909 une enceinte bordée d’un fossé passant à l’extrémité sud de la rue Grande Chaussée l'aurait englobé dans le noyau originel de la ville.

Le navire sculpté au premier étage du 23 de la rue Grande Chaussée et celui sur la balustrade de la fenêtre rappelle les écuries de l’Auberge de la Nef d’Argent.

Ce lieu était le point de départ de l’incendie qui détruisit en 1545 200 maisons en bois comprenant une grande partie de celles de la rue Grande Chaussée [2].

Le chaume était interdit pour la couverture des toits depuis 1527.

A la suite de ce désastre, le Magistrat de Lille interdit en 1567 la construction de maisons en bois[3],[4].

Cette réglementation fut longue à s’appliquer. Ainsi, il restait encore 58 maisons en bois contre 25 en pierre[5].  La majorité des maisons actuelles sont donc postérieures.

Description[modifier | modifier le code]

La rue Grande-Chaussée prolonge la rue de la Bourse à partir de son croisement avec la rue Lepelletier pour rejoindre la rue Basse.

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

Enseigne en fer forgé du Bras d'Or au N°1

La rue comprend plusieurs bâtiments protégés au titre des monuments historiques.

  • Les maisons aux 4 et 6 rue Grande-Chaussée[6]
  • La maison au 14 rue Grande-Chaussée[7]
  • L'immeuble au 1 rue Grande-Chaussée[8]
  • L'immeuble aux 9 et 11 rue Grande-Chaussée[9]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lille - Rue de la Grande-Chaussée sur le site Lille d'antan
  2. Jean-Denis Clabaut, « Les caves médiévales de Lille », Revue du Nord,‎ nord 2000 volume 82, p. 178-180 (lire en ligne)
  3. Gwenaëlle Versmée, Lille méconnu, Versailles, Editions Jonglez, , 208 p. (ISBN 978-2-9158--0756-1), p. 33Eric Maitrot, Lille Secret et insolite, Les beaux jours-Compagnie parisienne du livre, , 188 p. (ISBN 978-2-35179--119-6), p. 44
  4. d'après Jean-Denis Clabaut auteur de l'étude des caves médiévales, certaines maisons auraient été en pierre. Cependant l'incendie de 1545 n'est pas douteux
  5. Jean-Denis Clabaut, Les caves médiévales de Lille, Presses universitaires du Septentrion, , 225 p. (ISBN 2-859-39642-X, lire en ligne), p. 104
  6. Notice no PA00107688, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. Notice no PA00107689, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Notice no PA00107640, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. Notice no PA00107641, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]