Rue de la Colombette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue de la Colombette
Situation
Coordonnées 43° 36′ 16″ nord, 1° 27′ 11″ est
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Ville Toulouse
Tenant Boulevard Lazare Carnot
Aboutissant avenue de la Gloire
Morphologie
Type Rue

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Rue de la Colombette

La rue de la Colombette est une rue de Toulouse qui a la particularité d'avoir le statut de commune libre, acquis à la Libération. Ce titre purement honorifique lui permet d'avoir son propre maire et son propre garde-champêtre. Ces deux fonctions sont bien sûr symboliques. Ses maires ont été Jean-Louis Amade de 1975 à 2000 et Serge Terrazzoni depuis 2008.

D'une longueur de 500 mètres environ et d'orientation est-ouest, la rue de la Colombette fait la jonction entre la rue Labéda (partant de place Wilson) et l'avenue de la Gloire (qui part vers la commune de Balma).

La rue est le décor du roman de Pierre Gamarra, La Maison de feu (1948)[1].

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]