Rue de l'Arrivée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

15e arrt
Rue de l'Arrivée
Image illustrative de l’article Rue de l'Arrivée
Vue en direction du boulevard du Montparnasse.
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Necker
Début 64, boulevard du Montparnasse
Fin 31, avenue du Maine
Morphologie
Longueur 200 m
Largeur 40 m
Géocodification
Ville de Paris 0438
DGI 0469
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Rue de l'Arrivée
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de l'Arrivée
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de l'Arrivée est une rue du quartier Necker du 15e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Depuis que la gare de Paris-Montparnasse a été déplacée vers le sud-ouest, la rue de l'Arrivée longe sur leur côté nord-ouest les édifices qui l’ont remplacé sur son ancien site : ceux de l’Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse, avec le centre commercial Montparnasse Rive Gauche dominé par la tour Montparnasse.

Elle fait pendant à une autre voie qui lui est parallèle, la rue du Départ, qui longe le côté sud-est de l'Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse.

Ce site est desservi par la station de métro Montparnasse - Bienvenüe.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte ce nom car elle longeait l'ancienne gare Montparnasse côté de l'arrivée.

Historique[modifier | modifier le code]

L'angle de la rue de l'Arrivée avec l'avenue du Maine avant l'aménagement de la place Raoul-Dautry.

Elle a été ouverte en 1849[1], au moment de la construction de la seconde gare de Paris-Montparnasse, par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Elle se trouvait alors directement au niveau des quais d'arrivée de la gare. Il faut attendre 1881 pour qu'elle soit classée dans le domaine public.

Activités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mairie de Paris, Nomenclature officielle des voies publiques et privées, mars 1997.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]