Rue de l'Est (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue de l'Est.

20e arrt
Rue de l'Est
Image illustrative de l’article Rue de l'Est (Paris)
Vue de la rue de l'Est depuis la rue Pixérécourt.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Belleville
Début Rue Pixérécourt
Fin Rue des Pyrénées et rue du Guignier
Morphologie
Longueur 150 m
Largeur 10 m
Historique
Création Avant 1863
Dénomination 21 janvier 1882
Ancien nom Passage de l'Est
Géocodification
Ville de Paris 3398
DGI 3370

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de l'Est

La rue de l'Est est une rue du 20e arrondissement de Paris, en France.

Elle ne doit pas être confondue avec l'ancienne rue de l'Est, incorporée au boulevard Saint-Michel dans les années 1860-1870.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de l'Est, située justement dans un arrondissement de l'est de la capitale française, est une petite rue en pente reliant deux axes dans le quartier de Belleville.

La numérotation des bâtiments débute à l'est de la rue de l'Est, à partir de la rue Pixérécourt ; les numéros impairs 1 à 5 et pairs 2 à 22 sont utilisés.

La rue de l'Est est en sens unique, dans le sens opposé aux numéros croissants.

La rue de l'Est rencontre les voies suivantes, dans l'ordre des numéros croissants (« g » indique que la rue se situe à gauche, « d » à droite) :

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte ce nom en raison de son orientation est-ouest.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette ancienne voie de l'ancienne commune de Belleville a porté le nom de « passage de l'Est » avant d'être classée dans la voirie parisienne en vertu du décret du 23 mai 1863 et de prendre sa dénomination actuelle par un arrêté du 21 janvier 1882.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ouverture de Notre-Dame-des-Coptes au cœur de Paris », sur blogcopte.fr (consulté le 29 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]