Rue de l'échiquier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rue de l'échiquier est une maison d'édition indépendante et engagée[1] dans le domaine des sciences humaines et sociales[2].

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 2008
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social 12, Rue du Moulin Joly, Paris
Spécialités Sciences humaines et sociales sur les thèmes de l'écologie, du développement durable, des nouvelles économies et de la société contemporaine
Collections Conversations écologiques

Conversations solidaires

Diagonales

Initiales DD

Philo Ado

Vivre au XXIe siècle, mode d'emploi

Titres phares Comment la France a tué ses villes, De quoi Total est-elle la somme ? Biomimétisme, Les limites à la croissance.
Langues de publication français
Diffuseurs CDE
Site web [1]

Fondée en 2008[3], elle propose des ouvrages de référence autour de l'écologie[4], du développement durable et de l'économie sociale et solidaire[5].

La maison d'édition dispose d'une librairie spécialisée en sciences humaines située dans le 11e arrondissement de Paris[6].

Publications[modifier | modifier le code]

La collection Initiales DD offre au public francophone les traductions de textes de celles et ceux qui ont inventé ou inventent le développement durable. Cette collection propose en 2011 la première traduction en français de l'ouvrage de Janine Benyus Biomimétisme : Quand la nature inspire des innovations durables, fondateur des recherches s'inspirant du vivant.

En 2012, est publiée la traduction du Rapport Meadows Les limites à la croissance (dans un monde fini), de Donella Meadows, Dennis Meadows et Jorgen Randers.

La collection Diagonales regroupe des essais portant sur des sujets d'actualité. En 2016, la publication dans cette collection de l'essai Comment la France a tué ses villes d'Olivier Razemon pointe le phénomène de dévitalisation des centres-villes.

En 2017, l'essai De quoi Total est-elle la somme? Multinationales et perversion du droit, du philosophe Alain Deneault propose une synthèse sur les moyens dont use la compagnie pour asseoir son hégémonie[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « UP Café : Quand l'édition s'engage ! - Actualité - GROUPE SOS », sur www.groupe-sos.org, (consulté le 1er mars 2017)
  2. « Librairie Mollat Bordeaux - Rue de l'Échiquier, une jeune maison d'édition engagée », Librairie Mollat Bordeaux,‎ (lire en ligne)
  3. « Presse Édition :: Questions à Thomas Bout, éditeur et co-gérant des éditions Rue de l'échiquier », sur www.presseedition.fr, (consulté le 1er mars 2017)
  4. « Dossier Nature et écologie : comprendre avant d'agir », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  5. « Accueil - Éditions Rue de l'échiquier », sur www.ruedelechiquier.net,
  6. « Les éditions Rue de l'échiquier organisent une braderie », sortiraparis.com, 24 janvier 2017.
  7. « De quoi Total est-elle la somme ? », France Inter,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel