Rue de Tourtille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20e arrt
Rue de Tourtille
Image illustrative de l’article Rue de Tourtille
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Belleville
Début 27, rue de Pali-Kao
Fin 32, rue de Belleville
Morphologie
Longueur 300 m
Largeur m
Historique
Création Avant 1730
Dénomination Avant 1730
Géocodification
Ville de Paris 9387
DGI 9391

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Tourtille
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de Tourtille est une rue située dans le 20e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Les premiers numéros de la rue bordent la place Alphonse-Allais qui se situe dans le prolongement des aménagements du parc de Belleville. La partie entre la rue Francis-Picabia et la rue Bisson a été entièrement réorganisée à la fin des années 1980 et laisse une large place au logement social. Le reste de la rue a été pour sa majeure partie conservé. Le tronçon entre la rue Lesage et la rue de Belleville a été aménagé en zone semi-piétonne.

Le carrefour avec la rue Ramponeau a vu la dernière barricade de la Commune de 1871.

Cette rue rencontre les voies suivantes :

La rue de Tourtille est desservie par les lignes (M)(2)(11) à la station Belleville, ainsi que par la ligne de bus (BUS) RATP 26 à Pyrénées-Belleville.

Les stations Vélib' les plus proches : 4, rue Rampal et 116, boulevard de Belleville.

La nuit, ce sont les Noctiliens N12 et N23 qui desservent la rue grâce à l'arrêt Belleville.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette voie est nommée d'après le nom du propriétaire des terrains, M. Tourtille-Segrain, sur lesquels elle a été ouverte. Il est l'associé de Bourgeois de Châteaublanc avec qui, en 1769, il obtient pour vingt ans la concession de l'éclairage de rues de Paris avec leur réverbère à huile.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie de l'ancienne commune de Belleville, indiquée sur le plan de Roussel de 1730, est classée dans la voirie parisienne en vertu du décret du 23 mai 1863.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • No 38 : l'école élémentaire Tourtille.
  • No 39 : l'école maternelle Tourtille.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bernard Stéphane, Dictionnaires des noms de rues, Paris, Édition Mengès, 1977, 786 p. (ISBN 2-8562-0454-6).