Rue de Maubeuge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9e, 10e arrts
Rue de Maubeuge
Image illustrative de l’article Rue de Maubeuge
Rue de Maubeuge au niveau de la rue de Rochechouart.
Situation
Arrondissements 9e
10e
Quartiers Faubourg-Montmartre
Rochechouart
Saint-Vincent-de-Paul
Début Place Kossuth
Fin 39 bis, boulevard de la Chapelle
Voies desservies Rue Lamartine
rue Hippolyte-Lebas
rue Rodier
rue Choron
rue de Rochechouart
rue de Bellefond
rue de La Tour-d'Auvergne
square de Maubeuge
rue de Chantilly
rue Pierre-Semard
rue Condorcet
rue d'Abbeville
rue du Faubourg-Poissonnière
rue de Belzunce
rue de Rocroy
boulevard de Magenta
rue Saint-Vincent-de-Paul
rue de Dunkerque
rue Ambroise-Paré
Morphologie
Longueur 1 470 m
Largeur 16 m
Historique
Création 1855
1861
Géocodification
Ville de Paris 6098
DGI 6183

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Maubeuge

La rue de Maubeuge est une voie des 9e et 10e arrondissements de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de Maubeuge est située dans les 9e et 10e arrondissements de Paris. Elle débute place Kossuth et se termine au 39 bis, boulevard de la Chapelle.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rue porte le nom de la ville de Maubeuge, qui est desservie par la gare du Nord qu'elle longe. Plusieurs odonymes du voisinage de la gare répondent à cette logique.

Historique[modifier | modifier le code]

Une ordonnance du 26 avril 1846 approuvant un traité passé entre la Ville de Paris et M. de Rothschild prévoyait l'ouverture d'un tronçon de la voie sur une largeur de 12 mètres et sur une longueur de 70 mètres environ près du boulevard de Magenta. Cette portion, présente sur le plan Andriveau-Goujon de 1860, indique qu'elle débute place du Nord et se termine rue de Bouvines.

La rue, entre le boulevard de la Chapelle et le boulevard de Magenta, est ouverte à partir de 1855 sur les terrains appartenant aux frères Rothschild :

« Napoléon, etc.,
Sur le rapport de notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur ;
Vu le plan des alignements projetés pour les abords de la gare du chemin de fer du Nord et de l'hôpital Lariboisière, ainsi que pour l'ouverture partielle d'un nouveau boulevard dit : du Nord, à Paris ;
Les délibérations de la commission municipale en date des 6 juillet et 14 septembre 1855, tendant à faire déclarer ce projet d'utilité publique ;
Les pièces de l'enquête ;
L'avis du préfet de la Seine ;
Les lois des 16 septembre 1807, 3 mai 1841 et l'ordonnance réglementaire du 23 août 1835 ;
Le décret du 26 mars 1852 relatif aux rues de Paris ;
La section de l'intérieur de notre Conseil d'État entendue, avons décrété et décrétons ce qui suit :

La partie entre le boulevard de Magenta et la rue du Faubourg-Montmartre est percée en 1861.

« Napoléon, etc.,
Sur le rapport de notre ministre secrétaire d'État au département de l'intérieur ;
Vu le plan des alignements approuvés par notre décret du 19 novembre 1855, pour diverses opérations de voirie aux abords de la gare du chemin-de fer du Nord et de l'hôpital Lariboisière ;
La délibération du Conseil municipal de Paris en date du 1er mars 1861, tendant à faire modifier les alignements fixés pour l'ouverture de la rue de Maubeuge, entre la place du Nord et la rue du Faubourg-Poissonnière, et à faire déclarer d'utilité publique ce percement suivant le tracé modificatif, ainsi que son prolongement jusqu'aux rues du Faubourg-Montmartre et Ollivier, et quelques autres opérations accessoires ;
Le plan des alignements projetés ;
Les pièces de l'enquête ;
L'avis du sénateur, préfet de la Seine ;
Les lois des 16 septembre 1807, 3 mai 1841 et l'ordonnance réglementaire du 23 août 1835 ;
Notre Conseil d'État entendu, avons décrété et décrétons ce qui suit :
  • Article 1 : Sont déclarés d'utilité publique, dans la ville de Paris :
    • 1° Le percement de la rue de Maubeuge, partie comprise entre la place du Nord et la rue du Faubourg-Poissonnière, suivant les alignements tracés en noir avec lisérés bleus sur le plan ci-annexé et que nous approuvons définitivement en modifiant, à cet effet, le plan approuvé par notre décret du 19 novembre 1855 ;
    • 2° Le prolongement de la dite rue de Maubeuge jusqu'à la rencontre des rues du Faubourg-Montmartre et Ollivier ;
    • 3° L'établissement d'une place en forme de parallélogramme au point de départ de ce prolongement et d'une place pentagonale à son point d'arrivée ;
    • 4° Le prolongement de la rue de Belzunce jusqu'au nouveau tracé de la rue de Maubeuge, celui de la rue d'Abbeville jusqu'à la place en forme de parallélogramme, et celui de la rue de la Tour-d'Auvergne jusqu'à la rue de Maubeuge prolongée ; le tout suivant les tracés noirs avec lisérés bleus du même plan.
      En conséquence, le préfet de la Seine, agissant au nom de la ville de Paris, est autorisé à acquérir, soit à l'amiable, soit, s'il y a lieu, par voie d'expropriation, conformément à la loi du 3 mai 1841, les immeubles ou portions d'immeubles dont l'occupation est nécessaire.
  • Article 2 : Notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur est chargé de l'exécution du présent décret.
Fait au palais des Tuileries, le 3 août 1861. »

L'ouverture de cette partie a fait disparaitre l'impasse Sifflet.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La partie de la rue de Rocroy située entre les actuels boulevards de Magenta et de la Chapelle disparaitra lors des travaux.
  2. La rue de Bouvines disparaitra entièrement lors des travaux.
  3. La première rue est la partie de la rue de Maubeuge située entre la rue Ambroise-Paré et le boulevard de la Chapelle en remplacement de la rue de Bouvines absorbée par l'hôpital.
    La seconde rue est la rue Guy-Patin en remplacement de la partie de la rue de Rocroy absorbée par l'hôpital.
  4. a et b Cette « nouvelle rue de Bouvines » est devenue la rue de Maubeuge.
  5. Édition française historique scientifique, www.verif.com.
  6. « Emmanuel Ratier », dirigeants.bfmtv.com.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]