Rue de Furstemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
6e arrt
Rue de Furstemberg
Vue de la place avec les paulownias dans sa partie centrale.
Vue de la place avec les paulownias dans sa partie centrale.
Situation
Arrondissement 6e
Quartier Saint-Germain-des-Prés
Début 3, rue Jacob
Fin 4, rue de l’Abbaye
Morphologie
Longueur 82 m
Largeur 7,8 m
Historique
Ancien nom Rue de la Paroisse
rue de Wertingen (1806-1815)
Géocodification
Ville de Paris 3894
DGI 3886

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Furstemberg
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de Furstemberg est une voie située dans le quartier Saint-Germain-des-Prés du 6e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Sur le plan général de l’Abbaye dressé par Sanvy, en 1723[1], elle est déjà dénommée et orthographiée « rue de Furstemberg », du nom du cardinal Guillaume-Egon de Fürstenberg (1629-1704), nommé abbé de Saint-Germain-des-Prés en 1697, et la place carrée, qui ne fait pas alors partie de la rue, est appelée « cour des Écuries ».

Il y a eu un flottement entre « Furstemberg » et « de Furstemberg » dans l'usage. Ce dernier odonyme, fixé par la nomenclature officielle de la ville de Paris, contrevient à la règle autrefois en usage d’omettre la particule initiale (« de ») lorsque la voie porte le nom d’une personne (ici d'un cardinal). Ce nom de voie est parfois orthographié à l'allemande, c'est-à-dire avec un « n » et avec le « ü » (u umlaut) : Fürstenberg[2]. C'est néanmoins la graphie francisée qui est l'officielle : « Furstemberg ».

Dans l’usage, le carré arboré situé sur cette voie est parfois fautivement appelé « place de Furstemberg », sa partie centrale ayant la forme d’une place.

Historique[modifier | modifier le code]

La voie est ouverte vers 1699 sur le terrain de l'enclos de l’abbaye Saint-Germain-des-Prés, dans la perspective du palais abbatial, sous le nom de « rue de la Paroisse ».

En 1806, la voie est appelée « rue de Wertingen », en mémoire de la bataille de Wertingen, livrée le , où les Français détruisirent un corps considérable d’Autrichiens. En 1815, elle reprit son ancien nom[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

La rue comprend en son milieu une placette pittoresque, objet de nombreuses illustrations et photographies.

Les bâtiments des nos 6-8 ont une façade de briques et de pierres récentes réalisées dans les années 1990 inspirées du façadisme, afin de permettre une meilleure intégration au site. Plusieurs artistes y eurent leur atelier.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le plan sur Gallica.
  2. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 559.
  3. Les dates de 1806 et 1815, ainsi que l’origine de cet odonyme (le combat de Wertingen) sont indiqués sub verbo « Furstemberg (rue) » dans Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues et des monuments de Paris, fac-similé de la deuxième édition de 1855, Éditions Maisonneuve & Larose, 1994 (ISBN 2-7068-1098-X).
  4. a et b Archives de la famille Dumangin
  5. Archives de la ville de Paris, décès le 19 avril 1832 V2E/11773
  6. Charles Gabet, Dictionnaire des artistes de l’école française au XIXe siècle. Peinture, sculpture, architecture, gravure, dessin, lithographie et composition musicale, Madame Vergne, 1831 (en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]