Rue d'Alsace (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10e arrt
Rue d'Alsace
Image illustrative de l’article Rue d'Alsace (Paris)
La rue d'Alsace vue du haut de l'escalier.
Situation
Arrondissement 10e
Quartier Saint-Vincent-de-Paul
Début Rue du 8-Mai-1945
Fin Rue La Fayette
Voies desservies Passage d'Étienne
passage Delanos
rue des Deux-Gares
rue de Dunkerque
Morphologie
Longueur 380 m
Largeur m
Historique
Création 1865
Dénomination 1868
Ancien nom Passage La Fayette
Géocodification
Ville de Paris 0253
DGI 0249
Géolocalisation sur la carte : 10e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 10e arrondissement de Paris)
Rue d'Alsace
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue d'Alsace

La rue d'Alsace est une voie située dans le 10e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue d'Alsace longe le côté ouest de la gare de l'Est. La partie sud est située au niveau de la gare, tandis que la partie nord, à partir du passage Delanos, est située en surplomb des voies. Les deux parties sont reliées par un double escalier avec palier. Elle se prolonge dans la rue de l'Aqueduc.

À l'exception de son extrémité nord, avec un bâtiment et sud, avec la gare, le côté est de la rue n'est pas bâti.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rue porte le nom de la région française d'Alsace en raison de son voisinage avec la gare de l'Est.

Historique[modifier | modifier le code]

Le passage La Fayette est classé dans la voirie de Paris par décret du et prend sa dénomination actuelle le .

La rue d'Alsace est englobée dans l'opération Balcon Vert, un programme de réaménagement de voirie et de création d'un hôtel et d'un jardin public[1],[2],[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

L'escalier de la rue d'Alsace[modifier | modifier le code]

Cet élégant escalier, tout en rachetant une dénivelée de 3 étages, dissimulait un ouvrage hydraulique qui était le point de départ de trois grosses conduites d'eau en fonte, mises en charge par les eaux dérivées par une prise effectuée sur le bassin de la Villette et acheminées par un aqueduc à plan d'eau libre empruntant le tracé de la rue du même nom, le bassin de la Villette étant alors alimenté par les eaux du canal de l'Ourcq. C'était une volonté du Premier consul, Napoléon Bonaparte, pour apporter de l'eau potable aux Parisiens qui, jusqu'alors, ne disposaient que de l'eau insalubre de la Seine et de puits, source d'épidémies. Les conduites souterraines descendaient en direction de la Seine par l'actuel boulevard de Strasbourg suivi du boulevard Sébastopol et se divisaient dans les quartiers pour alimenter les fontaines publiques, dont celle dite « du Palmier », au Châtelet. Cette distribution a été remaniée sous le Second Empire qui lui a substitué des eaux de sources. L'ouvrage hydraulique de mise en charge a disparu à cette époque. L'escalier entoure à présent un ouvrage de ventilation de la ligne no 4 du métro.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Deux scènes du Clan des Siciliens[4] (1969) ont la rue d'Alsace pour décor. Une arrivée des policiers avec, à leur tête, le personnage joué par Lino Ventura qui montent les escaliers, et la fuite dans ces mêmes escaliers, en provenance du passage Delanos, du personnage joué par Alain Delon.

Dans une scène du Fabuleux Destin d'Amélie Poulain[5] (2001), à la 39e minute, les personnages quittent le hall par la droite et prennent l'escalier de la rue d'Alsace.

Dans un autre film ou téléfilm, l'actrice allemande Marianne Sägebrecht se fait voler sa valise en arrivant gare de l'Est à Paris. Elle poursuit son voleur dans les escaliers de la rue d'Alsace[6].

Dans "L'indic" un polar Français de 1983, réalisé par Serge Leroy, la rue d'Alsace sert de décors aux dernières scènes. Sylvia (jouée par la jeune Pascale Rocart), jeune parisienne éprise d'un truand (Thierry Lhermitte) suit dans les escaliers au bout de la rue d'Alsace, Malaggione (Bernard-Pierre Donnadieu). L'Inspecteur Bertrand (incarné par Daniel Auteuil) poursuivra Sylvia après une fusillade, dans ces mêmes escaliers. Le dernier plan juste avant le générique de fin sera sur les escaliers de la rue d'Alsace.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]