Rue d'Alleray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

15e arrt
Rue d’Alleray
Image illustrative de l’article Rue d'Alleray
Rue d'Alleray vue en direction de la place d'Alleray. À gauche, la médiathèque Marguerite-Yourcenar.
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Saint-Lambert
Début 297, rue de Vaugirard
Fin 2, place Falguière
Morphologie
Longueur 820 m
Largeur 10 m
Géocodification
Ville de Paris 0227
DGI 0212
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Rue d’Alleray
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue d’Alleray
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue d’Alleray est une rue du 15e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue d'Alleray est une voie publique située dans le 15e arrondissement de Paris. Elle débute au 297, rue de Vaugirard et aboutit place Falguière. C'est une rue à sens unique, accessible uniquement en direction de la rue Vaugirard.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette rue a été nommée en hommage à Denis-François Angran d'Alleray (1716-1794), dernier seigneur de Vaugirard[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Ancienne rue de la commune de Vaugirard, elle est présente sur le plan de Roussel (1730). Sa partie entre les rues Yvart et La Quintinie portait alors le nom de la « rue Hérard » ou « rue Erard ». Elle est présente sur le plan cadastral de 1811 sous le nom du « chemin des Tournelles », et elle est classée sous ce nom dans la voirie de Vaugirard par arrêt du . La rue intègre la nomenclature des rues de Paris par décret du et prend son nom actuel le .

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Au no 4, une épicerie transformée en restaurant est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.
  • Au no 20, ancien domicile du collectionneur de photographies français Albert Gilles (1873-1959), dont le nom et l'adresse figurent sur des étiquettes collées sur les supports des photos. Une partie de sa collection — constituée à partir de 1910 — a été acquise par la BnF[2].
  • Au no 25, le hameau d'Alleray, allée courte et étroite avec des petites maisons avec jardinets.
  • Au no 27, la villa Hersent, courte et fermée, bordée de maisons basses typiques de l'ancien village de Vaugirard.
  • Le peintre suisse Edmond-Henri Zeiger-Viallet a habité au no 57 de cette voie, et a dédié quelques-unes de ses œuvres picturales notamment à cette rue.
  • Au no 81 se trouve l'église Notre-Dame-de-l'Arche-d'Alliance.
  • Au no 90, le square d'Alleray - La Quintinie, tout petit square ouvert en 1975. Bordé de murs anciens parfois percés d'ouvertures circulaires en briques, il a un côté campagnard et poétique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rue d'Alleray », www.v2asp.paris.fr.
  2. Collection Albert Gilles sur le site gallica de la BnF

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]