Rue Viala (Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la route image illustrant la métropole de Lyon
Cet article est une ébauche concernant la route et la métropole de Lyon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

 Ne pas confondre avec la rue Viala à Paris.
Rue Viala
Situation
Coordonnées 45° 44′ 42″ Nord 4° 53′ 09″ Est / 45.745066, 4.885737
Pays France
Région Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) 3e arrondissementMontchat
Tenant rue Ferdinand-Buisson
Aboutissant avenue Rockefeller
Morphologie
Type Rue
Histoire
Création donnée le
acceptée le
Anciens noms rue Claudia jusqu'en 1913

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Rue Viala

La rue Viala est une rue située dans le 3e arrondissement de Lyon – quartier de Montchat – dont le nom rend hommage au jeune révolutionnaire Joseph Agricol Viala.

Présentation[modifier | modifier le code]

Tenant rue Ferdinand-Buisson elle aboutit avenue Rockefeller.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue Claudia – nom premier – porte le prénom de la grand-mère maternelle de Mme Richard-Vitton (en réalité Claudine (Mlle Merle))[1].

Mme Richard-Vitton veuve écrit le qu'elle donne à la ville de Lyon la rue Claudia. Mais bien que les riverains souhaitent que cette voie privée devienne municipale, devant le coût de l’aménagement les conseillers municipaux refusent ce don en 1906[2]. L’acceptation n’intervient qu’en 1912 (soit trente-trois ans plus tard) avec le « classement dans la vicinalité ordinaire de la banlieue »[3].

En 1913, la voie prend le nom de rue Viala.

Au 35 de la rue, une plaque commémore[4] l'attaque du 17 juin 1944 de l'imprimerie clandestine d'André Bollier, par la Gestapo soutenue par 150 miliciens dirigés par Jean Reynaudon.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Bazin (préf. Octave Richard-Vitton, postface Abbé Antoine Béard), Montchat - Lyon 3e : un ancien lieu-dit de la rive gauche du Rhône, Saint-Étienne, Imprimerie Le Hennaf, , 104 p., in 4° (27 cm) (notice BnF no FRBNF31779504), p. 80.
  2. « Séance du 24 décembre 1906 », Procès-verbal - Conseil municipal : annexe au bulletin municipal officiel, Lyon, Mairie « du 28 mai au 31 décembre 1906 »,‎ , p. 224.
  3. Lyon, « Séance du 29 septembre 1912 », Bulletin municipal officiel de la ville de Lyon, Lyon, La Ville « du 28 mai au 31 décembre 1912 »,‎ , p. 367.
  4. Maurice Charras, « Plaque 35 rue Viala », sur Lyon Monplaisir,‎ (consulté le 1er janvier 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]