Rue Sainte-Croix (Nantes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue Sainte-Croix
Image illustrative de l’article Rue Sainte-Croix (Nantes)
Une maison à encorbellements (protégée par des ardoises) dans la rue Sainte-Croix.
Situation
Coordonnées 47° 12′ 56″ nord, 1° 33′ 15″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Centre-ville
Début Rue de la Juiverie
Fin Rue de la Marne
Morphologie
Type Rue
Histoire
Création Moyen Âge
Anciens noms Rue Lesueur
Petite rue Sainte-Croix
Monuments Église Sainte-Croix
Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Rue Sainte-Croix
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Rue Sainte-Croix
Géolocalisation sur la carte : Nantes
(Voir situation sur carte : Nantes)
Rue Sainte-Croix

La rue Sainte-Croix est une voie du centre-ville de Nantes, en France.

Description[modifier | modifier le code]

La rue Sainte-Croix, qui relie la rue de la Juiverie (au croisement avec la rue de la Bâclerie) à la rue de la Marne, longe l'angle nord-est de la place Sainte-Croix. Elle est pavée et fait partie de la zone piétonnière du Bouffay.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La voie doit son nom à la présence de l'église Sainte-Croix, dont elle longe le côté nord. Durant la Révolution, elle porte le nom de « rue Le Sueur » (ou « Lesueur »). La petite portion qui relie la place Sainte-Croix à la rue de la Marne est baptisée « petite rue Sainte-Croix », le , avant d'être intégrée à la rue Sainte-Croix[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église existe déjà au XIe siècle. Lorsqu'elle est refaite, au XVIIe siècle, elle est élargie, l'ancien édifice n'occupant à peu près que la largeur de la nef actuelle. La capacité de l'église est augmentée par l'adjonction de bas-côtés, dont celui qui longe la rue Sainte-Croix[2].

Jusqu'au XIXe siècle, la rue présente de nombreuses maisons anciennes à encorbellement et à pans de bois[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pied 1906, p. 278.
  2. de Berranger 1975, p. 145.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :