Rue Saint-Sébastien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
11e arrt
Rue Saint-Sébastien
Rue Saint-Sébastien vue en direction de la rue de la Folie-Méricourt depuis la rue Amelot.
Rue Saint-Sébastien vue en direction de la rue de la Folie-Méricourt depuis la rue Amelot.
Situation
Arrondissement 11e
Quartier Saint-Ambroise
Début 2, boulevard Beaumarchais et 102, boulevard des Filles-du-Calvaire
Fin 19, rue de la Folie-Méricourt
Morphologie
Longueur 480 m
Largeur 10 à 15 m
Historique
Création Milieu du XVIIe siècle
Géocodification
Ville de Paris 8980

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Saint-Sébastien

La rue Saint-Sébastien se situe à Paris dans le 11e arrondissement

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Elle est située dans le quartier Saint-Ambroise, entre le boulevard Beaumarchais et le boulevard Richard-Lenoir d’une part et la rue de la Folie-Méricourt de l’autre.

Ce site est desservi par la station de métro Saint-Sébastien - Froissart.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom à une enseigne représentant saint Sébastien[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été ouverte vers le milieu du XVIIe siècle, entre la rue Amelot et la rue de la Folie-Méricourt sous le nom de « rue de Saint-Étienne » ; elle est tracée sur le plan de Jouvin de Rochefort de 1672.

En 1718, elle prend le nom de « rue Neuve-Saint-Sébastien », en raison d'une enseigne qui représentait saint Sébastien, patron des arquebusiers qui se réunissaient dans une maison située à l'angle de cette rue et du boulevard Richard-Lenoir.

Après avoir été dénommée plus simplement « rue Saint-Sébastien », elle est prolongée entre les boulevards des Filles-du-Calvaire et Beaumarchais et la rue Amelot par ordonnance 9 février 1846.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Au no 19, ancien hôtel particulier et au no 50, hôtel Empire.
Carte postale de la rue Saint-Sébastien vue du boulevard Beaumarchais, vers 1900.
Une façade de la rue Saint-Sébastien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  • Les ouvrages cités en bibliographie.