Rue Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
8e arrt
Rue Roy
image illustrative de l’article Rue Roy
Rue Roy vue de la rue La Boétie.
Situation
Arrondissement 8e
Quartier Europe
Début Rue La Boétie
Fin Rue de Laborde
Morphologie
Longueur 116 m
Largeur 10 m
Historique
Création 1788
Dénomination 1867
Ancien nom Rue Saint-Jean-Baptiste
Rue Jean-Baptiste
Géocodification
Ville de Paris 8373
DGI 8414

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Roy

La rue Roy est une voie du 8e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Elle commence rue La Boétie et se termine rue de Laborde.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Ouverte sous le nom de « rue Saint-Jean-Baptiste », elle devient à la Révolution la « rue Jean-Baptiste ». Elle retrouve sa sainteté dès les années 1800. Elle a reçu son nom actuel en 1867 en l'honneur du comte Antoine Roy (1764-1847), ministre des Finances de Charles X[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La voie a été ouverte en 1788[2] et fait alors un coude en empruntant le tracé de la rue de Rigny. Elle a été très largement amputée par l'ouverture du boulevard Haussmann en 1862. C'est à cette occasion qu'elle fut prolongée entre la rue de Rigny et la rue de Laborde.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rue Roy », Nomenclature officielle des voies de Paris, www.v2asp.paris.fr.
  2. Félix de Rochegude, Promenades dans toutes les rues de Paris. VIIIe arrondissement, Paris, Hachette, 1910, p. 38.
  3. Henri Raczymow, Le Paris retrouvé de Marcel Proust, Paris, Parigramme, 2005, 199 p., (ISBN 978-2840964162), p. 41-44.
  4. André Becq de Fouquières, Mon Paris et mes Parisiens. Le quartier Monceau, Paris, Pierre Horay, 1954, vol. II, p. 225.