Rue Rampon (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11e arrt
Rue Rampon
Image illustrative de l’article Rue Rampon (Paris)
Rue Rampon vue depuis la rue de la Folie-Méricourt.
Situation
Arrondissement 11e
Quartier Folie-Méricourt
Début 9, boulevard Voltaire
Fin 93, rue de la Folie-Méricourt
Morphologie
Longueur 227 m
Largeur 9,75 m
Historique
Dénomination 24 août 1864
Ancien nom Rue Delatour
Rue de la Tour
Géocodification
Ville de Paris 8033
DGI 8018

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Rampon

La rue Rampon est une voie du 11e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Elle est desservie à quelque distance par les lignes 3, 5, 8, 9 et 11 du métro parisien, à la station République.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette rue porte le nom du général d'Empire Antoine-Guillaume Rampon (1759-1842).

Historique[modifier | modifier le code]

L'ouverture de cette voie est autorisée, par lettres patentes du 13 octobre 1781, et créée en 1783 sur les marais du Temple appartenant au grand Prieur de France sous le nom « rue de Delatour » ou « rue de la Tour », en souvenir de Jacques Nicolas Roëttiers de la Tour (ou Delatour)[1],[2], échevin de Paris de 1775 à 1777.

Cette voie fait partie du lotissement des Marais du Faubourg du Temple décidé en 1778 sous le nom de Nouvelle Ville d'Angoulême.

Elle prend sa dénomination actuelle par décret du 24 août 1864.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Nicolas Roëttiers de la Tour, né le 28 avril 1736, fils de Jacques III Roëttiers et Marie-Anne Besnier. Il a épousé Geneviève Julie Boutray, fille d'Olivier Boutray.
  2. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse contenant les généalogies.