Rue Paul-Lelong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2e arrt
Rue Paul-Lelong
Image illustrative de l’article Rue Paul-Lelong
Vue depuis la rue Montmartre.
Situation
Arrondissement 2e
Quartier Vivienne
Mail
Début 89, rue Montmartre
Fin 14, rue de la Banque
Morphologie
Longueur 202 m
Largeur 10 m
Historique
Dénomination 1847
Ancien nom Petit-Chemin-Herbu
rue Pénécher
rue Péniche
rue Périche
impasse Saint-Pierre-Montmartre
rue Saint-Pierre-Montmartre
rue Pierre
Géocodification
Ville de Paris 7103
DGI 7167
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Paul-Lelong

La rue Paul-Lelong est une voie du 2e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Paul-Lelong est une voie publique située dans le 2e arrondissement de Paris. Elle débute au 89, rue Montmartre et se termine au 14, rue de la Banque.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de Paul Lelong (1799-1846), architecte des Domaines.

Historique[modifier | modifier le code]

La partie comprise entre la rue Montmartre et la rue Notre-Dame-des-Victoires s'est appelée « petit-Chemin-Herbu » en 1601 ; « rue Pénécher », « rue Péniche » ou « rue Périche » en 1603, pour devenir à partir de 1666 l'« impasse Saint-Pierre-Montmartre », la « rue Saint-Pierre-Montmartre », et « rue Pierre » sous la Révolution. Cette partie prend son nom actuel en 1868.

Par ordonnance royale du 8 décembre 1844, les terrains domaniaux dits des Petits-Pères et ceux appartenant aux Messageries royales sont percés de deux rues pour communiquer l'une du passage des Petits-Pères à la place de la Bourse, l'autre de la rue précédente à celle de Notre-Dame-des-Victoires, vis-à-vis de la rue Saint-Pierre-Montmartre. La première de ces voies a pris le nom de « rue de la Banque » et la seconde a reçu la dénomination de « rue Paul-Lelong » en 1847.

Les deux parties sont réunies sous le même toponyme le 2 avril 1868.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Le philosophe Charles Fourier est décédé au numéro 9 de la rue, le 10 octobre 1837.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]