Rue Niepce (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
14e arrt
Rue Niepce
image illustrative de l’article Rue Niepce (Paris)
Rue Niepce vue depuis la rue Raymond-Losserand.
Situation
Arrondissement 14e
Quartier Plaisance
Début 79, rue de l'Ouest
Fin 58, rue Raymond-Losserand
Morphologie
Longueur 120 m
Largeur 13 m
Historique
Dénomination 1864
Ancien nom Rue Neuve-Brézin
Géocodification
Ville de Paris 6717
DGI 6776

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Niepce

La rue Niepce est une voie du 14e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Niepce est une voie publique située dans le 14e arrondissement de Paris. Elle débute au 79, rue de l'Ouest et se termine au 58, rue Raymond-Losserand.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de l'inventeur de la photographie, Nicéphore Niepce (1765-1833).

Historique[modifier | modifier le code]

Ancienne voie de la commune de Montrouge, ouverte en 1816 sous le nom de « rue Neuve-Brézin », elle est classée dans la voirie de Paris par décret. Elle prend sa dénomination actuelle par arrêté du 24 août 1864.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • No 3 : l' Œuvre Henry-Coullet du lait maternel, organisme d'assistance sociale fondé en 1904 et dont le siège social se trouvait rue du Montparnasse, entretenait autrefois, à cette adresse, l'un de ses restaurants gratuits pour des mères nourrices[1].
  • No 4 : belle bâtisse XIXe siècle, transformée en immeuble de bureaux, puis en complexe hôtelier.
    Ancien siège social de l'ONG Action contre la faim jusqu'au départ de cet organisme, en 2014[2], pour son nouveau siège du Boulevard de Douaumont.
    Les travaux de rehabilitation et d'aménagement en hôtel d'une cinquantaine de chambres ont été réalisées de 2016 à 2017[3] (architecte: Maidenberg Architecture[4]).
  • No 13 : emplacement, de 1895 à 1906, de la société coopérative L'Avenir de Plaisance[5].
    Fondée en 1873, elle avait établi son premier siège social au no 13 rue Pernety et le transféra, en 1875, au nos 40/42 rue de Vanves (actuelle rue Raymond-Losserand), puis, à une date inconnue, au no 9 rue Niepce, avant d'acquérir, en 1895, dans cette même rue le terrain du no 13 pour y construire son nouveau siège, son magasin central et une Maison du peuple[6]. L'Avenir de Plaisance fusionnera en 1913 avec la coopérative La Glaneuse, et en 1914 avec L'Egalitaire pour former l' Union des coopérateurs parisiens.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Affiche de l'Œuvre Henry-Coullet du lait maternel, 1919, sur le site gallica.bnf.fr
  2. Le Parisien, 17 octobre 2017 (lire en ligne)
  3. Projet de reconversion Niepce sur le site du promoteur immobilier Galia
  4. D'après le panneau de chantier
  5. Jacques Hillairet: Dictionnaire historique des rues de Paris, volume 2, Les Éditions de Minuit, Paris, 1976, ISBN 2-7073-0092-6. L'auteur indique, par erreur, comme date d'arrivée de la coopérative à cette adresse l'année 1873
  6. Jean-Louis Robert: Plaisance près Montparnasse: Quartier parisien, 1840-1985, Publications de la Sorbonne, 2012, p. 165, ISBN 978-2-85944-716-8 (lire en ligne)