Rue Leblanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leblanc.

15e arrt
Rue Leblanc
image illustrative de l’article Rue Leblanc
Partie orientale de la rue Leblanc qui longe sur son côté Sud la ligne de Petite Ceinture.
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Javel
Historique
Dénomination Décret du 24 août 1864
Arrêté du 20 juillet 1868
Ancien nom Chemin du Moulin de Javel
Rue du Moulin-de-Javel
Géocodification
Ville de Paris 5355
DGI 5422

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Leblanc
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Leblanc est une rue du 15e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Leblanc longe l’ancienne voie de Petite Ceinture entre la rue Lecourbe et la Seine, contourne l’hôpital européen Georges-Pompidou, à côté du parc André-Citroën et franchit la place Balard (métro Balard).

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette voie publique porte le nom du chimiste français Nicolas Leblanc (1742-1806).

Odonymie[modifier | modifier le code]

La rue Leblanc pendant les inondations de 1910.

La voie était à l'origine le « chemin du Moulin de Javel » (et ses différentes variantes orthographiques) ; il conduisait au moulin dominant la rive de la Seine[1] en face d'Auteuil. Intégré à la commune d'Issy, le chemin est devenu « rue du Moulin-de-Javel ». Une fois le rattachement à Paris effectué, dans les années 1860 et le moulin ayant été détruit, il a été décidé de donner à la rue le nom de Nicolas Leblanc, chimiste français qui a inventé le procédé Leblanc et dont l'usine se trouvait en 1791 à Saint-Denis. « Leblanc » était un odonyme porté par une impasse du quartier mais il faisait certainement référence à un ancien propriétaire foncier local. Le choix n'est probablement pas fortuit pour autant, le conseil municipal de Paris goûtant fort le calembour odonymique en ces années-là.

Historique[modifier | modifier le code]

La rue Leblanc est l'ancien « chemin du Moulin-de-Javel » et appartenait à la partie du territoire d'Issy[2] située au nord de l'enceinte de Thiers qui est rattachée le 16 juin 1859 à la ville nouvelle de Grenelle. Le moulin lui-même dominait la rive de la Seine[1] en face d'Auteuil. Le chemin bordait un terrain, aujourd'hui parc André-Citroën, où, depuis au moins 1764, se dressait une manufacture de vernis[1].

En 1855, la voie, alors urbanisée, est transformée en rue et ouverte entre le quai de Javel l'ancienne impasse Leblanc disparue en 1934 et qui était située à hauteur du no 27 à 210 mètres du quai. Cette section faisait partie de la rue du Moulin-de-Javel ouverte pour relier le quai au boulevard Victor. Le quartier où se situe la rue a été rattaché le 16 juin 1859 à la ville nouvelle de Grenelle puis, six mois plus tard, a été annexé par Paris.

La voie est classée dans la voirie parisienne par un décret du 23 mai 1863, et prolongée entre l'ancienne impasse Leblanc et la rue Lecourbe par décrets des 14 juin 1861 et 4 février 1876 et prend sa dénomination actuelle par un décret du 24 août 1864 et un arrêté du 20 juillet 1868.

À la fin du XIXe siècle, à la place de l'usine de vernis se trouvent les Magasins généraux[1], et, au sud de l'actuelle rue Cauchy, les moulins Truffaut[2]. C'est là qu'en 1913 André Citroën ouvre son usine de mécanique automobile, transformée durant la Grande Guerre en fabrique d'obus.

En 1983, le tronçon compris entre les nos 15 et 41 a été supprimé et remplacé par une portion de voie suivant un nouveau tracé plus au nord, dans le cadre de l'aménagement de la ZAC Citroën-Cévennes[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d L. Lambeau, Vaugirard, p. 73, E. Leroux pour Direction des affaires départementales de la Préfecture de la Seine, Paris, 1912.
  2. a et b L. Lambeau, Vaugirard, p. 74, E. Leroux pour Direction des affaires départementales de la Préfecture de la Seine, Paris, 1912.
  3. « Rue Leblanc », Nomenclature officielle des voies de Paris, www.v2asp.paris.fr.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]