Rue Las-Cases

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rue Las Cases)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

7e arrt
Rue Las Cases
Image illustrative de l’article Rue Las-Cases
La rue Las Cases vue depuis la rue de Bellechasse ; au loin, la basilique Sainte-Clotilde.
Situation
Arrondissement 7e
Quartier Invalides
Début 38, rue de Bellechasse
Fin 7, rue de Bourgogne
Morphologie
Longueur 350 m
Largeur 13 m
Historique
Création 1830
Dénomination Décret du 4 juillet 1855
Géocodification
Ville de Paris 5292
DGI 5366

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Las Cases
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Las Cases est une voie située dans le quartier des Invalides du 7e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La voie doit son nom au marquis Emmanuel Augustin Dieudonné Marin Joseph de Las Cases (1766-1842), écrivain et historien français, chambellan de Napoléon Ier, qu'il suivit à Sainte-Hélène[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie a été ouverte, en 1828, sur une partie des terrains dépendant du couvent des religieuses des Dames de Bellechasse, et dont la vente avait été effectuée par le domaine de l'État les 3, 4 et 9 juin de la même année.

Cette voie publique est entièrement exécutée sur une largeur de 13 m. À cette époque, elle se prolongeait comme impasse dans la rue de Martignac. En 1830, elle reçoit le nom de « rue Las-Cases ».

La rue est prolongée, par un décret du 4 juillet 1855, par l'ouverture de la partie située entre les rues Casimir-Périer et de Bourgogne.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

La rue Las Cases jouxte la basilique Sainte-Clotilde.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, éditions de Minuit, p. 23.
  2. Dominique Paulvé, « Un dandy en Amérique », Vanity Fair, no 43, février 2017, p. 128-133.