Rue Hézelon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liege enseigne droite.svg
Blason liege.svg
LIÈGE
Rue Hézelon
Image illustrative de l’article Rue Hézelon
Situation
Coordonnées 50° 37′ 52″ nord, 5° 33′ 28″ est
Section Liège
Quartier administratif Laveu
Début Rue du Laveu
Fin Rue des Wallons
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle
Forme rectiligne
Longueur ~122 m
Largeur ~9 m
Histoire
Création 1877
Anciens noms Rue de l'Épargne

La rue Hézelon est une rue liégeoise du quartier du Laveu reliant la rue du Laveu à la rue des Wallons.

Situation et description[modifier | modifier le code]

Cette artère pavée, rectiligne et en montée est située dans le bas du quartier du Laveu. Longue d'environ 122 m, elle applique un sens unique de circulation automobile de la rue du Laveu vers la rue des Wallons. Parmi la petite quarantaine d'immeubles que compte la rue, vingt-neuf d'entre eux possèdent des jardinets grillagés alignés à l'avant des bâtiments donnant une certaine homogénéité du bâti ainsi qu'une constante verdoyante à la rue par la présence de haies, d'arbustes et de massifs floraux. Ces maisons se situent, du côté impair, des nos 1 à 29 et, du côté pair, des nos 4 à 30.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Cette rue percée en 1877 prend le nom de rue de l'Épargne.

Depuis la fusion des communes en 1977, la rue rend hommage à Hézelon, chanoine et mathématicien liégeois né vers le milieu du XIe siècle et architecte de l'abbaye de Cluny III à partir de 1088[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Rue Hézelon, 8

L'immeuble situé au no 8 possède un oriel sur deux niveaux (rez-de-chaussée et premier étage) aux lignes proches du style Art déco.

Références[modifier | modifier le code]

Voies adjacentes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 978-2-87351-143-2 et 2-87351-143-5, présentation en ligne), page 286
  • Jacques STIENNON, dans Biographie nationale, t. 44, col. 620-624
  • Christine RENARDY (dir.), Le monde des maitres universitaires du diocèse de Liège, 1140-1350, Recherche sur sa composition et ses activités, Paris, Belles Lettres, 1979, p. 17 ; 417

Articles connexes[modifier | modifier le code]