Rue Dumenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rue Dumenge
Situation
Coordonnées 45° 46′ 36″ nord, 4° 50′ 04″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) La Croix-Rousse (4e arr.)
Tenant Rue du Mail
Aboutissant Rue Dumont-D'Urville
Morphologie
Type Rue
Histoire
Création 1812
1891 (prolongement)
Anciens noms Rue de l'Émancipation
Rue de la Démocratie

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Rue Dumenge

La rue Dumenge est une rue située dans le 4e arrondissement de Lyon, dans le quartier de la Croix-Rousse.

Elle débute rue du Mail, traverse la rue du Pavillon, la rue de Belfort et se termine rue Dumont-D'Urville.

On y trouve principalement des immeubles d'habitations (de type Canut), quelques restaurants ainsi que les Ateliers qui abritent plusieurs associations dites alternatives parmi lesquelles on trouve :

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, Pierre-Gabriel Dumenge était propriétaire de terrains à la Croix-Rousse. En 1812, sur un clos de deux hectares, il fait construire un lotissement appelé le Clos Dumenge, qui offre des immeubles-ateliers spécialement conçus pour les tisseurs (les Canuts)[1]. Ils sont donc particulièrement hauts (pour y installer des métiers à tisser), et lumineux.

Dumenge en profite pour donner son nom à l'une des rues bordant le lotissement (délibération du conseil municipal du 21 septembre 1817). La rue Sainte-Rose et la rue Dumenge sont rebaptisées rue de l'Émancipation en 1849, puis rue de la Démocratie en 1850, mais les deux rues reprennent leur ancien nom en 1851. Enfin en 1891, la rue Sainte-Rose est incorporée à la rue Dumenge[2].

En souvenir du passé canut de la rue, une navette de tisseur est représentée sur la grille d'entrée du numéro 10.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Adèle Bouvier, grand-mère de Nicolas Sarkozy, est née au 2 rue Dumenge, le 5 mars 1891[3].

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro Croix-Rousse.  V  Ce site est desservi par la station Vélo'v de : Rue d'Austerlitz


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Josette Barre : Soierie lyonnaise et habitat : typologie des immeubles de la Croix-Rousse vers 1830
  2. Maurice Vanario, Rues de lyon à travers les siècles, ELAH, Lyon, 2002.
  3. Le Progrès, édition du 8 mai 2008