Rue Condorcet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9e arrt
Rue Condorcet
Image illustrative de l’article Rue Condorcet
Rue Condorcet vue depuis la rue de Rochechouart.
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Rochechouart
Début 59, rue de Maubeuge
Fin 58, rue des Martyrs
Morphologie
Longueur 593 m
Largeur 12 m
Historique
Ancien nom Rue de Laval prolongée
Géocodification
Ville de Paris 2271
DGI 2268

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
rue Condorcet
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Condorcet est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Condorcet est une voie publique située dans le 9e arrondissement de Paris. Elle débute au 59, rue de Maubeuge et se termine au 58, rue des Martyrs.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom du philosophe Marie-Jean Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794).

Historique[modifier | modifier le code]

La « rue Laval prolongée », à cause de l'ancienne rue Laval dont elle était le prolongement, fut ouverte et réaménagée en 1860 entre la rue Rodier et la rue des Martyrs.

En 1861, une nouvelle partie voit le jour, en absorbant l'ancienne cité Turgot, à partir de la rue de Maubeuge et se termine en impasse. En 1865, les deux morceaux de la voie sont reliés entre eux entre la rue Rodier et la fin de l'impasse, sur les terrains appartenant à la Compagnie parisienne du gaz.

Cette voie porta le nom de « rue de Laval prolongée » avant prendre sa dénomination actuelle le 10 août 1868 :
« Napoléon, etc.,

Sur le rapport de notre ministre secrétaire d’État au département de l'Intérieur,
Vu l'ordonnance du 10 juillet 1816 ;
vu les propositions de M. le préfet de la Seine ;
Avons décrété et décrétons ce qui suit :
Article 5. — Les trois voies en cours d'exécution aux abords du temple évangélique projeté, seront dénommées ainsi qu'il suit :
la première, située entre les rues de Maubeuge et des Martyrs, au sud du dit temple, prendra le nom de rue Hippolyte-Lebas ;
la deuxième, située entre les mêmes voies, au nord dudit temple, celui de rue Choron ;
la troisième, ouverte en prolongement de la voie privée dite rue Neuve-Bossuet, celui de rue Milton ;
la voie dite rue de Laval prolongée, située entre les rues de Maubeuge et des Martyrs, recevra le nom de rue Condorcet.
Etc.
Article 17. — Notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur est chargé de l'exécution du présent décret.
Fait au palais de Fontainebleau, le 10 août 1868[1]. »

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. MM. Alphand, A. Deville et Hochereau, Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques.
  2. « Maison construite par Viollet-le-Duc », notice no PA00088947, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]