Rue Cocatrix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anc. 9e arrt
Rue Cocatrix
(supprimée en 1866)
Situation
Arrondissement Anc. 9e
Quartier Cité
Début Rue Saint-Pierre-aux-Bœufs
Fin Rue des Trois-Canettes
Morphologie
Longueur 32 m
Largeur m
Historique
Ancien nom Rue Cocatris

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Cocatrix(supprimée en 1866)

La rue Cocatrix est une ancienne rue de l'île de la Cité à Paris, qui a été supprimée lors du percement de la rue d'Arcole en 1866.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de « Cocatrix » lui vient du fief Cocatrix, assis entre la rue des Deux-Hermites et la rue Saint-Pierre-aux-Bœufs, que possédait la famille du même nom au XIIIe siècle. Dans son Dictionnaire universel de 1690[1], Antoine Furetière définit le coquatrix comme un basilic (serpent) des cavernes et des puits et le rattache nommément à ce fief.

Situation[modifier | modifier le code]

Située dans l'ancien 9e arrondissement, quartier de la Cité, d'une longueur de 32 mètres, la rue Cocatrix commençait en 1817 aux 6-8, rue Saint-Pierre-aux-Bœufs, en face du cul-de-sac Sainte-Marine, et finissait aux 2-4, rue des Trois-Canettes en formant un retour d'équerre[2].

Les numéros de la rue étaient noirs[3]. Le dernier numéro impair était le no 11, et le dernier numéro pair était le no 16.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris sous la forme « rue Cocatris ».

En 1702, la rue qui fait partie du quartier de la Cité possède dix maisons et deux lanternes[4].

Le retour d'équerre de cette rue a été retranché en 1836 au profit de la rue de Constantine, puis la rue fut entièrement supprimée lors du percement de la rue d'Arcole en 1866.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Project Gutenberg », sur Project Gutenberg (consulté le 24 janvier 2017).
  2. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 35e quartier « Cité », îlots nos 13 à 15, F/31/90/06, îlots nos 16 et 17, F/31/90/07.
  3. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris, 1817.
  4. Jean de la Caille, Description de la ville de Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]