Rue Casimir-Périer (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

7e arrt
Rue Casimir-Périer
Image illustrative de l’article Rue Casimir-Périer (Paris)
Rue Casimir-Périer vue de la rue Saint-Dominique.
Situation
Arrondissement 7e
Quartier Invalides
Début 31, rue Saint-Dominique
Fin 124, rue de Grenelle
Morphologie
Longueur 230 m
Largeur 13 m
Historique
Dénomination 1839
Géocodification
Ville de Paris 1580
DGI 1589

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Casimir-Périer

La rue Casimir-Périer est une voie du 7e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Casimir-Périer est une voie publique située dans le 7e arrondissement de Paris. Elle débute au 31, rue Saint-Dominique et se termine au 124, rue de Grenelle.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle a été nommée en hommage à Casimir Perier[1] (1777-1832), homme politique du début du XIXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

La rue Casimir-Périer a été ouverte en 1828 sur les dépendances des couvents de Bellechasse et des Carmélites, dont la vente avait été effectuée par le domaine de l’État dans le courant du mois de juin de la même année. Elle a reçu son nom actuel par décision royale en date du 15 avril 1839[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Plaque au no 27.
  • Au no 3 : le philosophe et peintre Louis Cattiaux ouvre en 1932 une galerie d'art sous le nom de Gravitations. C'est là qu'il peindra la majorité de ses œuvres et qu'il rédigera son œuvre maîtresse : Le Message retrouvé[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alors que le nom de Perier est souvent orthographié sans accent sur le premier « e », la même lettre est généralement accentuée dans le nom de la rue (voir le cadastre informatisé sur http://cadastre.gouv.fr ou la fiche consacrée à cette rue dans la base de données des rues de la Ville de Paris).
  2. Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, p. 536 (consulter sur Wikisource).
  3. a et b « Rue Casimir-Périer », www.parisrevolutionnaire.com (consulté le 19 janvier 2012).
  4. « Beya Éditions - Biographie de Louis Cattiaux », sur www.beyaeditions.com (consulté le 29 février 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]