Rue Bréguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11e arrt
Rue Bréguet
Image illustrative de l’article Rue Bréguet
Rue Bréguet vue depuis la rue Popincourt.
Situation
Arrondissement 11e
Quartier Roquette
Début 24, rue Saint-Sabin
Fin 29, rue Popincourt
Morphologie
Longueur 450 m
Largeur 12 m
Historique
Ancien nom Passage Raoul
Géocodification
Ville de Paris 1273
DGI 1267

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Bréguet

La rue Bréguet est une voie du 11e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Bréguet est une voie publique située dans le 11e arrondissement de Paris. Elle débute au 24, rue Saint-Sabin et se termine au 29, rue Popincourt.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Depuis 1868, la première section de la rue, qui s'étend du boulevard Richard-Lenoir à la rue Froment, porte le nom d'Abraham Breguet, horloger et physicien français, concepteur de la montre-bracelet et fondateur de l'entreprise Breguet, mort en 1823. L'accent aigu, qui n'existe pas sur le patronyme, est apparu dès l'origine sur l'odonyme[1]. Un « passage Raoul » est ouvert quelques années plus tard dans son prolongement jusqu'à la rue Popincourt. Il prend en 1911 le nom de « rue Bréguet prolongée » lorsque la largeur du passage est augmentée et harmonisée avec celle de la rue Bréguet, en prévision de la réunion des voies, qui intervient en 1933[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue Bréguet a été ouverte en 1866 entre le boulevard Richard-Lenoir et la rue Froment. Le passage Raoul, qui va de la pointe est de la rue Bréguet à la rue Popincourt, est ouvert dans les années 1870[3]. En 1911, la destruction du dépôt de la Compagnie générale des petites voitures, qui occupait la parcelle le long de la rue Froment, entre le passage et la rue du Chemin-Vert, entraîne l'élargissement du passage à la largeur de la rue Bréguet, sur toute sa longueur[4]. En 1933, les deux voies fusionnent sous le nom de la première.

Bâtiments remarquables, et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le plan de Logerot de 1867.
  2. « Rue Bréguet », Nomenclature officielle des voies de Paris, paris.fr.
  3. Il apparaît pour la première fois sur le plan de Vuillemin de 1877.
  4. Voir notamment le plan Hachette de 1894 pour se figurer l'avancée que faisait l'écurie sur le gabarit actuel de la rue.
  5. Base Léonore, « Justin-Marie Lequien », www.culture.gouv.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]