Rue Basse-du-Rempart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Rue du Rempart (Paris).
9e arrt
Rue Basse-du-Rempart
(disparue)
La rue est indiquée par la flèche parallèle au boulevard sur le plan de Turgot, quelques années après sa création.
La rue est indiquée par la flèche parallèle au boulevard sur le plan de Turgot, quelques années après sa création.
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Madeleine, Chaussée-d'Antin
Début Rue de la Chaussée-d'Antin
Fin Place de la Madeleine
Historique
Création XVIIe siècle

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Basse-du-Rempart(disparue)

La rue Basse-du-Rempart est une rue aujourd'hui disparue du 9e arrondissement de Paris.

Odonymie[modifier | modifier le code]

La rue tient son nom de ce qu'elle longe le tracé de l'enceinte de Louis XIII, en contrebas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la démolition, au XVIIe siècle, de l'enceinte de Louis XIII, les boulevards ont été ouverts à l'emplacement de la muraille. Parfois, des rues ont été tracées en contrebas à l'emplacement des fossés extérieurs, comme la rue Amelot ou les rues des Fossés sur la rive gauche.

Elle créait des difficultés d'urbanisme, car les maisons construites le long de la rue avaient leur premier étage au niveau du boulevard.

La rue a été détruite lors de l'élargissement des boulevards des Capucines et de la Madeleine [1].

L'hôtel Radix de Sainte-Foix.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. J. Hillairet, Connaissance du Vieux Paris Tome 1, Paris, Éditions Princesse, , 377 p. (ISBN 2-85961-019-7), p. 265
  2. Jean-Yves Mollier, Martine Reid et Jean-Claude Yon (sous la direction), Repenser la Restauration, Nouveau Monde éditions, 2005, (ISBN 9782847361063). Lire en ligne.
  3. Cf. La Lumière, 24 février, 30 juin, 13 octobre 1855, cit. par Laure Boyer dans : « Robert Jefferson Bingham, photographe du monde de l'art sous le Second Empire », Études photographiques, no 12, novembre 2002, p. 20/24 note no 10. Texte en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]