Rue Aubry-le-Boucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
4e arrt
Rue Aubry-le-Boucher
Plaque de la rue Aubry le Boucher à Paris
Plaque de la rue Aubry le Boucher à Paris
Situation
Arrondissement 4e
Quartier Saint-Merri
Début Place Edmond-Michelet
Fin 22 boulevard de Sébastopol
Morphologie
Longueur 100 m
Largeur 16 m
Historique
Création Avant 1273
Dénomination Avant 1273
Ancien nom Vicus Alberici carnificis
Rue Auberi-le-Bouchier
Géocodification
Ville de Paris 0504
DGI 0527

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Aubry-le-Boucher

La rue Aubry-le-Boucher est une voie, ancienne, du 4e arrondissement de Paris, en France.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rue porterait le nom d'une famille, Aubry (Albericus), qui y demeurait et exerçait le métier de Boucher[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, la rue Aubry-le-Boucher, d'une longueur de 171 mètres, qui était située dans l'ancien 6e arrondissement, quartier des Lombards, commençait aux nos 43-47 rue Saint-Martin et finissait aux nos 108-110 rue Saint-Denis[2].
Les numéros de la rue étaient rouges[1]. Le dernier numéro impair était le no 57 et le dernier numéro pair était le no 42.

Actuellement, la rue Aubry-le-Boucher est une voie publique située dans le 4e arrondissement de Paris. Elle débute place Edmond-Michelet et se termine au no 22 boulevard de Sébastopol.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans un acte passé en 1273 entre Philippe le Hardi et le chapitre Saint-Merri, elle est appelée Vicus Alberici carnificis

Elle est citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris sous le nom de rue Auberi-le-Bouchier.

Le 4 juin 1679 par arrêt du Conseil la rue est élargie : « « Sa Majesté estant en son conseil a ordonné et ordonne que la rue Aubry-Boucher sera incessamment eslargie, etc. Signé Le Tellier et Colbert »[3].

Une décision ministérielle, du 28 brumaire an VI (), signée Letourneux, fixe la largeur de cette voie publique à 10 mètres[3]. Cette largeur est portée à 12 mètres, en vertu d'une ordonnance royale du 19 juillet 1840.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean de La Tynna : Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris (1817)
  2. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 23e quartier « Lombards », îlot no 7, F/31/83/07, îlot no 8, F/31/83/08, îlot no 12, F/31/83/13, îlot no 13, F/31/83/14
  3. a et b Félix et Louis Lazare : Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments