Rudolf Schwarzkogler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’art contemporain image illustrant un photographe image illustrant l’Autriche
Cet article est une ébauche concernant l’art contemporain, un photographe et l’Autriche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Rudolf Schwarzkogler, né le à Vienne et mort le , était un artiste performeur autrichien associé à l'actionnisme viennois, groupe dont faisaient partie, entre autres, Günter Brus, Otto Mühl, et Hermann Nitsch.

Il est principalement connu pour ses photographies représentant ses Aktions, dont l'iconographie met en scène un poisson éventré, un poulet mort, des ampoules électriques, des liquides colorés, des objets ligotés ou encore un homme drapé dans la gaze à la façon d'une momie.

Il existe un mythe[réf. nécessaire] selon lequel Schwarzkogler serait décédé des suites d'une mutilation volontaire, au cours de laquelle il se serait tranché le pénis. La légende a pu être entretenue par une série de photos représentant un homme aux parties génitales cachées par un poisson éventré - néanmoins, ce n'est pas Schwarzkogler lui-même qui pose sur ces photos, mais son modèle et ami Heinz Cibulka, devenu par la suite un photographe de renom.

Il est en effet avéré[1] que Schwarzkogler a trouvé la mort en se jetant ou en tombant accidentellement de la fenêtre du quatrième étage d'un immeuble, souhaitant peut-être imiter le Leap into the Void (« le saut dans le vide ») d'Yves Klein.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) José Jiménez-Justiniano, Elsa Luciano Feal et Jane Elizabeth Alberdeston, Art and the artist in society, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing,‎ (ISBN 9781443848572), p. 111

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • (en) Schwarzkogler sur elibrary ; le site propose une visionneuse des Aktions de l'artiste, présentant l'intégralité des photos prises lors de ses quatre performances présentées et des textes tirés de celles restées à l'état de projet.
  • (en) Writings of the Vienna Actionists par Malcolm Green, Londres, Atlas Press, 1999 - le texte est consultable sur Atlaspress.com.