Rudolf Koch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rudolf Koch
Rudolf Koch gebrochene Schriften.png
Caractères Fraktur
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Staatliche Zeichenakademie Hanau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Caractères romains.
Kabel.

Rudolf Koch, né le à Nuremberg (Allemagne), mort le à Offenbach am Main, est un typographe, créateur de caractères et professeur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rudolf Koch débute un apprentissage de ciseleur à Hanau. Puis il suit une formation de professeur de dessin à la Kunstgewerbeschule de Nuremberg, puis à la Technische Hochschule de Munich. De 1898 à 1902, il est dessinateur dans un atelier de reliure de Leipzig et il réalise ses premiers dessins de lettres.

En 1906, il est calligraphe auprès de la fonderie Rudhard, devenue plus tard fonderie Klingspor. Il crée des polices de caractères Fraktur et romains. Il exerce comme professeur à l'école de design d'Offenbach am Main.

Caractères[modifier | modifier le code]

  • Deutsche Schrift (1908-1921)
  • Maximilian Antiqua (1913-1917)
  • Wilhelm Klingspor-Schrift (1920-1926)
  • Deutsche Zierschrift (1921)
  • Koch Antiqua/Locarno (1922)
  • Neuland (1922-1923)
  • Deutsche Anzeigenschrift (1923-1924)
  • Jessen (1924-1930)
  • Wallau (1925-1934)
  • Kabel (1927-1929)
  • Offenbach (1928), terminé par Friedrich Heinrichsein
  • Zeppelin (1929)
  • Marathon (1930-1938)
  • Prisma (1931)
  • Claudius (1931-1934), terminé par Paul Koch
  • Holla (1932)
  • Grotesk-Initialen (1933)
  • Koch Current (1933), d'après sa propre écriture
  • Stahl (1933), terminé par Hans Kühne
  • Neufraktur (1933-1934)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Friedt, Nicolaus Ott et Bernard Stein, Typographie, quand, qui, comment, Könemann, 1998, 592 p. (ISBN 978-3895084737).

Liens externes[modifier | modifier le code]