Rudolf Erich Raspe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Erich Raspe

Rudolf Erich Raspe (né en à Hanovre- mort le ) est un écrivain et scientifique allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il professa l'archéologie à Cassel et devint inspecteur du cabinet des antiquités et médailles du landgrave de Hesse-Cassel. Mais, ayant commis des soustractions dans ce cabinet pour subvenir à ses dépenses, il fut obligé de s'enfuir en Angleterre où il devint membre de la Royal Society de Londres. Vivant d'expédients, mais toujours criblés de dettes, il lui vient de publier les « extraordinaires » aventures du baron de Münchhausen qui lui a conté ses récits à son retour de Russie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Aventures du baron de Münchhausen, sous le titre de Baron Münchhausen's Narrative of his marvellous Travels and Campaigns in Russia, 1785
  • une édition des Œuvres philosophiques latines et françaises de Leibniz, contenant les Nouveaux Essais sur L'entendement humain, Leipsig, 1765 ;
  • un Voyage en Angleterre, envisagée sous le rapport des manufactures, des arts et de l'induslrie, 1785;
  • le Catalogue d'une collection de pierres gravées, tirées des plus beaux cabinets de l'Europe (en anglais et en français), Londres, 1791.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Rudolf Erich Raspe » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :