Rubik's Clock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jeu
Cet article est une ébauche concernant le jeu.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rubik's Clock
casse-tête
Description de cette image, également commentée ci-après

Rubik's Clock résolu (au moins la face visible)

Auteur Christopher C. Wiggs
Christopher J. Taylor
Date de 1re édition 1988
Joueur(s) 1
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
information
 Oui

Le Rubik's Clock est un casse-tête mécanique inventé par Christopher C. Wiggs et Christopher J. Taylor. Ernő Rubik leur a acheté l'invention. Il a été commercialisé pour la première fois en 1988.

Il est composé de 9 cadrans de chaque côté. Il y a 4 roues faisant tourner plusieurs cadrans des 2 faces en même temps. Il y a également 4 boutons connectés sur chaque face. Le fait qu'un bouton soit enfoncé ou pas détermine quels cadrans peuvent tourner à l'aide des roues sur chaque face.

Le but est de mettre les 18 cadrans sur midi en même temps.

Le principe de résolution est basé sur la technique des allers/retours, il suffit de faire tourner les aiguilles pour qu'elles rejoignent celles qui sont statiques en commençant par les cadrans formant la croix centrale de sorte à résoudre une face. Ensuite retourner le Rubik's Clock pour faire la seconde face en commençant par un seul cadran d'angle, ensuite deux cadrans non-opposés, ensuite 3 cadrans et finalement les 4 cadrans d'angle.

Une fois le système maîtrisé la résolution se passe en un minimum de manipulations ou le plus rapidement possible. L'actuel recordman du monde sur une moyenne de 5 résolutions est le français Pierre Bouvier, en 6,90 secondes, effectué à Cannes le 3 mars 2013[1]. Le meilleur temps mondial pour une seule résolution est détenu par le chinois Sam Zhixiao Wang en 5,27 secondes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « World Cube Association - Official Results », sur WCA

Voir aussi[modifier | modifier le code]