Ruban de masquage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ruban de masquage
Ruban de peintre, un type de ruban de masquage généralement utilisé pour la peinture .

Un ruban de masquage, aussi connu sous l'antonomase de scotch de masquage, est une bande adhésive principalement utilisée en peinture, pour protéger en les masquant les zones qui ne doivent pas être peintes. Les bandes commercialisées ont diverses largeurs adaptées aux usages possibles.

La quantité et l'adhérence de la colle sur la bande sont ajustées de telle sorte que le ruban soit facile à retirer sans abîmer la surface sur laquelle il est posé, sans laisser de résidus. L'adhérence est précisée au moyen d'une échelle de 1 à 100. La plupart des opérations de peinture nécessite une bande de niveau 50[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le ruban de masquage a été inventé en 1925 par Richard Drew, employé chez 3M[1]. Drew observa la difficulté qu'avaient les fabricants d'automobiles à retirer les rubans adhésifs utilisés pour la peinture des voitures : l'adhésif était trop puissant et abîmait la peinture déjà en place, ce qui induisait des retouches coûteuses. Richard Drew a alors saisi l'opportunité de créer une bande ayant une colle plus adaptée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Inductees - Richard Gurley Drew », sur National Inventors Hall of Fame (consulté le 29 mars 2015)