Royaume de Gowa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goa (homonymie).
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Andi Maddusila Andi Idjo (né le 9 juillet 1950), l'actuel roi de Gowa
Le palais des princes de Gowa vers 1890
Le sultan Tahur Muhibuddin (règne 1936-1946) écoute le discours d'installation du gouverneur de Célèbes par interim, M. Bosselaar (début des années 1930)

Gowa (qu'il ne faut pas confondre avec la ville de Goa en Inde) est un État princier d'Indonésie. Il fut le plus puissant des États de l'est de l'archipel. Sa capitale était située au sud de l'actuelle Makassar, capitale de la province de Sulawesi du Sud.

L'actuel et 37e roi de Gowa est Andi Maddusila Andi Idjo (né le 9 juillet 1950), qu'on appelle couramment Patta Nyonri. Il est l'aîné du 36e roi, Andi Idjo Daeng Mattawang Karaeng Lalolang Sultan Muhammad Abdul Kadir Aidudin, mort en 1978.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la tradition orale des Makassar, Gowa formait autrefois un seul royaume avec une autre principauté, Tallo'. Le royaume aurait été fondé au début du XIVe siècle. Le premier souverain était la reine I Taru'ballanga Karaeng Bayo To' Manurunga (règne 1320-1345). Elle fit construire son palais sur la colline de Takabasia, renommée Tamalate.

Tamalate restera la capitale jusqu'au 8e souverain, I Pakere Tau Tunijallo Ri Pasukki (règne 1460-1510). Le 9e roi, Daeng Matanre Karaeng Mangnguntungi, également connu sous le nom de Tumapa'risi Kallona (règne 1510-1546), fit construire la forteresse de Somba Opu pour y installer son palais.

Au XVIe siècle, le roi aurait partagé son royaume entre ses deux fils. La première carte que les Portugais aient faite de Célèbes, en 1533 ou 1534, ne mentionne pas le nom de Goa mais seulement celui de "Toloc", c'est-à-dire Tallo'. Une dizaine d'années plus tard, en 1544, un commerçant portugais de Malacca, Antonio de Paiva, mentionne le nom de "Goa". Le partage aurait donc eu lieu quelque part entre 1534 et 1544, créant le royaume de Gowa.

Les royaumes de Gowa et Tallo' possèdent une tradition de chroniques depuis la fin du XVe siècle. Selon elle, c'est le roi Matanré (1510-47) qui entreprend d'étendre le territoire de Gowa-Tallo' vers 1530 en conquérant des principautés voisines.

Gowa contrôle notamment le commerce de l'or produit dans le nord de Célèbes, notamment à Gorontalo, que le royaume vend au sultan de Ternate.

Quand les Portugais arrivent dans la région vers 1540, Gowa est déjà une puissance commerciale. Ils tentent de christianiser le sud de Célèbes, sans succès.

Un des fils de Karaeng Bontolangkasa (règne 1565-1590), qui a succédé à son frère Daeng Pirambuse (règne 1590-1593), se convertit à l'islam en 1605 et prend le nom d'Alauddin (règne 1593-1639). Les principautés du pays bugis voisin, dont le royaume de Bone, refusent de le suivre. Des campagnes de Gowa entre 1608 et 1611 finissent par imposer l'islam dans l'ensemble des pays bugis et makassar. La VOC (Vereenigde Oostindische Compagnie ou Compagnie hollandaise des Indes orientales) établit un poste à Gowa en 1609. Le sultan Alauddin, peu désireux d'accepter un monopole des Hollandais, traite avec des marchands asiatiques et européens. Une lutte s'engage entre les deux puissances, interrompues par des traités en 1637, 1655 et 1660. Le sultan Hasanuddin envoie des ambassades à Mataram dans Java, sans résultat.

En 1660, le prince bugis Arung Palakka de Bone, devenu vassal de Gowa, se rebelle. La révolte est réprimée, mais les rebelles trouvent refuge auprès de la VOC à Batavia. En 1666, la VOC lance une flotte contre Gowa, avec à bord des troupes bugis et moluquoises. Le roi I Mallombassi Daeng Mattawang Karaeng Bonto Mangappe, plus connu sous le titre de Sultan Hasanuddin (règne 1653-1669) finit par se rendre en 1669. Bone et les autres principautés bugis s'affranchissent de la suzeraineté de Gowa. La VOC expulse les autres Européens de Gowa. La forteresse de Somba Opu est démolie.

Aujourd'hui, Gowa est un kabupaten de la province de Sulawesi du Sud.

Souverains de Gowa[modifier | modifier le code]

Le cimetière des rois de Gowa à Sungguminasa au sud de Makassar en 1929
Le couronnement du roi Abdul Kadir Aiduddin en 1946

Légendaires (1re et 2e dynasties)[modifier | modifier le code]

  • Batara Guru Ier
  • Batara Lettu
  • Saweri Gading
  • Letta Pareppa
  • Simpuru Siyang
  • Anekaji
  • Punyangkuli
  • La Malolo
  • Ratu Sapu Marantayia, fondateur de la seconde dynastie de Gowa
  • Karaeng Katangka Ier
  • Karaeng Bate Salapang
  • Karaeng Garassi
  • Karaeng Katengang
  • Karaeng Parigi
  • Karaeng Siang
  • Karaeng Sidangraye
  • Karaeng Lebangen
  • Karaeng Panaikan
  • Karaeng Madulo
  • Karaeng Jampaga

Troisième dynastie[modifier | modifier le code]

  • Vers 1300 : reine I Taru'ballanga Karaeng Bayo To' Manurunga
  • I Massalangga Barayang, fils de la précédente
  • I Puwang LomoE Lembang, fils du précédent
  • I Tuniyataban-ri, fils du précédent
  • Karaeng Puwanga, fils du précédent
  • 13XX-1405 : Tunitangkalopi, fils du précédent
  • 1405-1425 : Batara Gowa Ier, fils du précédent
  • 1425-1511 : I Pakere'tau Karaeng Tunijallo' ri Pasukki, fils du précédent
  • 1511-1546 : Daeng Matanro Karaeng Mangutungi, fils de Batara Gowa Ier
  • 1546-1565 : I Mariwagau' Daeng Bonto Karaeng Lakiung, fils du précédent
  • 1565 : I-Tajibarani Daeng Marompa Karaeng Data, fils de Daeng Matanro Karaeng Mangutungi
  • 1565-1590 : I Mangarai Daeng Mammeta Karaeng Bontolangkasa, fils du précédent
  • 1590-1593 : I Tepukaraeng Daeng Pirambu, fils du précédent
  • 1593-1639 : Alauddin, fils de I-Mangarai Daeng Mammeta Karaeng Bontolangkasa
  • 1639-1653 : Muhammad Malik us-Said, fils de I-Tepukaraeng Daeng Pirambu
  • 1653-1669 : I Mallombassi Daeng Mattawang Karaeng Bonto Mangappe ou Muhammad Bakar Hasanuddin Makassarnya, fils du précédent, plus simplement connu sous le nom de Sultan Hasanuddin
  • 1669-1674 : Amir Hamzah ibnu Sultan Muhammad Bakar Hasanuddin, fils du précédent
  • 1674-1677 : Muhammad Ali, fils de Muhammad Bakar Hasanuddin Makassarnya
  • 1677-1695 : Fakhruddin Abdul Jalil, fils de Muhammad Bakar Hasanuddin Makassarnya
  • 1695-1709 : ?
  • 1709-1712 : Shahabuddin Ismail, fils du précédent (également prince de Bone)
  • 1712-1739 : Sirajuddin, fils de Karaeng Parang-parang, fille de Muhammad 'Ali
  • 1739-1742 : Abdul Khair al-Mansur Shah, fils de I-Tanitaja Siti Amira Maning Ratu, fille de Shahabuddin Ismail
  • 1742-1753 : Abdul Kudus, frère du précédent
  • 1753-1767 : Karaeng Batara Gowa II, fils du précédent
  • 1767-1769 : Muhammad Imaduddin, frère du précédent
  • 1769-1777 : Zainuddin, fils de Sirajuddin
  • 1777-1781 : Sankilang (aventurier)
  • 1781-1810 : Abdul Hadi, fils de Zainuddin
  • 1810-1814 : Abdul Khalik ibni al-Marhum
  • 1814-1825 : Abdul Rauf
  • 1825 : Abdul Rahman
  • 1825-1893 : Abdul Kadir Muhammad Aidid
  • 1893-1895 : Muhammad Idris
  • 1895-1906 : Hussain
  • 1906-1936 : Gouverné par les Pays-Bas
  • 1936-1946 : I Mangimangi Daeng Matutu Karaeng Bontonompo Sultan Muhammad Tahur Muhibuddin Tuminanga ri Sungguminasa
  • 1946-1978 : Andi Idjo Daeng Mattawang Karaeng Lalolang Sultan Muhammad Abdul Kadir Aidudin.

Source[modifier | modifier le code]

  • Pelras, Christian, Manusia Bugis, Jakarta, 2006