Royaume de Galuh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royaume de Galuh

669-1482

Description de cette image, également commentée ci-après
Territoire de Galuh (en orange clair) et de son voisin Sunda (en orange foncé)
Informations générales
Capitale Kawali
Histoire et événements
669 Fondation
1482 Absorbé par le royaume de Sunda

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Royaume de Galuh (parfois appelé royaume de Kawali[1]) était un royaume javanais situé sur le Java occidental et en partie dans le Java central (actuel kabupaten de Banyumas).

Il a été fondé à la suite du morcellement du royaume de Tarumanagara envahi par Sriwijaya. Il est traditionnellement associé à la culture Priangan, autour des fleuves Citanduy et Cimanuk, s'étendant jusqu'au fleuve Citarum à l'ouest et aux fleuves Pamali et Serayu à l'est. Sa capitale était Kawali sur laquelle s'étend aujourd'hui la ville de Ciamis. Le mot galuh en vieux soundanais et vieux javanais signifie « diamant » ou « pierre précieuse ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La plupart de la connaissance de ce royaume nous est parvenu par la tradition orale soundanaise, Pantun Sunda. La légende de Ciung Wanara s'y déroule. Parmi les textes historiques évoquant Galuh, on peut citer les manuscrits Carita Parahyangan et Wangsakerta. Il existe également une inscription trouvée dans les ruines de Kawali, l'inscription d'Astana Gede qui évoque le royaume. D'après ces sources, on suppose que le royaume de Galuh était hindouiste et qu'il existait à la même période que l'ancien royaume de Mataram.

D'après le Wangsakerta, Galuh était vassal du royaume de Tarumanagara. Après la chute de ce royaume à la suite d'une invasion de Sriwijaya, la dynastie des Wretikandayun de Galuh, sépara son royaume de celui de Sunda à l'ouest. Cela fut accepté car le prince héritier de Galuh était le gendre de la reine Shima du royaume de Kalingga, un puissant royaume du Java central qui, par conséquent, les soutenait.

Galuh fut adossé à nouveau à Sunda au Xe siècle. Les deux royaumes formaient alors le Royaume-Uni de Sunda et Galuh[2]. La cour était basée à Kawali jusqu'à ce que Sri Baduga Maharaja la déplaça à Pakuan Pajajaran au XVe siècle ce qui marqua l'absorption définitive de Galuh[3].

Héritage culturel[modifier | modifier le code]

Le temple de Cangkuang situé à Leles, dans le kabupaten de Garut, a été construit à l'époque du royaume de Galuh. Il s'agit du seul temple hindouiste reconstruit dans le Java occidental.

Des vestiges du royaume de Galuh peuvent être observés à l'est de Ciamis[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roaimah Omar, Hasan Bahrom & Geraldine de Mello, Islamic Perspectives Relating to Business, Arts, Culture and Communication, 16 juin 2015, Springer, p. 178.
  2. (en) Edi S. Ekajati, Kebudayaan Sunda Jaman Pajajaran, Yayasan Cipta Loka Caraka,
  3. (en) Iem Brown, The Territories of Indonesia, juin 2004, Routledge, p. 87.
  4. (en) Masatoshi Iguchi, Java Essay: The History and Culture of a Southern Country, 28 janvier 2015, Troubador Publishing.