Royal Rumble (2018)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2018 du pay-per-view Royal Rumble. Pour toutes les autres éditions, voir Royal Rumble.
Royal Rumble (2018)
Royal Rumble (2017) - Logo.png

Logo officiel du Royal Rumble (2018)

Main event
Slogan
Remember The Rumble.
Thème musical
"King Is Born" de Aloe Blacc
Informations
Fédération
Divisions
Date
Lieu
Ville

Chronologie des événements

Chronologie des Royal RumbleVoir et modifier les données sur Wikidata

L'édition 2018 du Royal Rumble est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), aura lieu le au Wells Fargo Center à Philadelphie, en Pennsylvanie. Il s'agit de la trente-et-unième édition du Royal Rumble, qui fait partie avec WrestleMania, SummerSlam et les Survivor Series du « Big Four » à savoir « les Quatre Grands ». Les shows concernés sont Raw et SmackDown.

Le main-event de la soirée est un 30-men Royal Rumble match, une bataille royale exposant 30 catcheurs durant un combat, la particularité du match étant que ces derniers au départ ne sont que deux et qu'un nouvel entrant arrive au bout d'un temps prédéfini, et ceci de façon régulière jusqu'à ce que tous les participants aient fait leur entrée. Comme pour une bataille royale standard, un candidat est éliminé si, après être passé par-dessus la troisième corde (la plus haute, d'une manière ou d'une autre), ses deux pieds touchent le sol. Le dernier vainqueur en date est Randy Orton qui est entré en vingt-troisième position et qui a remporté par la même occasion son deuxième 30-men Royal Rumble match après celui de 2009.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Catch.

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que Raw, SmackDown, Main Event, NXT, WWE 205 Live. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme Royal Rumble est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours.

Comme le veut la tradition depuis 1988, le pay-per-view comportera un Royal Rumble match, dans lequel le grand vainqueur obtiendra une chance pour un match de championnat mondial à WrestleMania 34. À la suite du retour de la Brand Extension une nouvelle stipulation a été ajoutée. Lors de l'ancienne Brand Extension le vainqueur pouvait choisir pour quel championnat mondial il combattrait quel que soit sa division. Le vainqueur comme pour les années précédentes aura un match pour le titre mondial de son choix et non de sa division.


Royal Rumble Matches[modifier | modifier le code]

Masculin[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 2017, à Raw, au lendemain de Clash of Champions, Elias annonce qu'il est le premier catcheur a évoqué une participation au 30-Man Royal Rumble match.

Féminin[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 2017, à Raw en fin de show, la commissionner de RAW, Stephanie McMahon, est arrivée avec un discours sur la « révolution féminine » de la WWE, retraçant les derniers grandes étapes réalisées par la division féminine. Elle terminera avant d’annoncer la bonne nouvelle du soir. La révolution monte d'un cran, au Royal Rumble, le 28 janvier prochain, pour la première fois de l'histoire de la WWE, les superstars féminines réécriront l'histoire en s’affrontant dans le tout premier Women's Royal Rumble match et que la gagnante aura le droit à une chance soit pour le WWE Raw Women's Championship ou pour le WWE Smackdown Women's Championship à WrestleMania 34[1].

Le lendemain de cette grande annonce, 19 décembre 2017, à Smackdown, Naomi annonce d'elle est la première valider sa participation au Women's Royal Rumble match.

Quelques semaines plus tard, on apprend que pour ce premier Women's Royal Rumble Match, les règles sont les mêmes que pour les hommes: il y aura 30 participantes, l'arrivée se fera à la chaine et que les participantes devront faire passées les autres catcheuses par dessus la 3ème corde. La question qui reste à savoir maintenant, c'est qui seront ces 30 participantes sachant que les rosters de Raw et SmackDown combinés n'obtiennent pas le nombre. Des arrivées surprises, des catcheuses de la NXT, le premier Women's Royal Rumble match est annoncé, et la route vers WrestleMania 34 est lancée.

Lors de RAW du 15 janvier, la WWE annonce officiellement que Paige est blessé au cou, et ne participera donc pas au Royal Rumble match féminin 2018[2].

Brock Lesnar vs Kane vs Braun Strowman pour le WWE Universal Championship[modifier | modifier le code]

Le 4 décembre à Raw, il est annoncé par le Général Manager Kurt Angle, que Braun Strowman affrontera Kane la semaine suivante. Le 11 décembre à Raw, le match entre Braun Strowman et Kane pour devenir challenger numéro 1 au WWE Universal Championship de Brock Lesnar au Royal Rumble 2018 se termine en No Contest. À la fin du match, Kane et Strowman se battent, avant que ce dernier prenne le dessus en lui portant son Running Powerslam à travers une table. Le 18 décembre à Raw, alors que le general manager annonce qu'il dévoilera le nom du challenger numéro 1 avant la fin de la soirée. Strowman arrive, suivi de Kane, et réclame un match pour le WWE Universal Championship avant d'être interrompu par Brock Lesnar qui fait son retour depuis les Survivor Series. Avant que les choses dérapent, Kurt Angle annonce qu'il ni aura pas un, mais 2 challengers et que le champion défendra son titre dans un Triple Threat Match pour le WWE Universal Championship. Après quelques secondes, Lesnar les attaque tous les deux, montrant qui est le champion. Lors du Royal Rumble, The Beast Brock Lesnar affrontera The Monster Among Man Braun Strowman et The Big Red Monster Kane pour le WWE Universal Championship. Le 1er janvier 2018 à Raw, le champion fait son retour avec Paul Heyman où il parle de son match au Royal Rumble et où il dit qu'il va garder son titre puis critique Kane. Cedernier arrive et attaque le champion en lui portant un Chokeslam au centre du ring. Alors que Kane descend du ring, Brock Lesnar se rassoit à la façon des Brothers of Destruction (The Undertaker et Kane), en rigolant. Les 2 hommes seront séparés par la suite par le roster de RAW. Le 8 janvier à Raw, Lesnar attaque Kane et alors que les deux hommes se battent en coulisse, Braun Strowman arrive et les met tous les deux K.O, avant de faire tomber le décor (structure lumière), sur leurs têtes, à l'aide d'un grappin.

AJ Styles vs Kevin Owens et Sami Zayn dans un Handicap Match pour le WWE Championship[modifier | modifier le code]

Le 2 janvier 2018, à Smackdown, AJ Styles affronte pour son match du soir Kevin Owens (accompagné par Sami Zayn). Suite à de nombreux mouvements de distraction de ce dernier, Shane McMahon arrive et demande à l'arbitre de virer Zayn des abords du ring. Les esprits s'échauffe, et pendant que Sami Zayn se fait raccompagner Shane, Kevin Owens vole la victoire. La semaine suivante, il est annoncé en début de show que pour le Main Event, le champion AJ Styles devrait affronter cette fois-ci Sami Zayn. Daniel Bryan, le général manager n'ayant pas interdit Kevin Owens de ne pas être au abord du ring, le commissionnaire de Smackdown Shane McMahon s'invite au abord pour veiller à ce qu'il n'y a aucun distraction par Kevin Owens. Le GM de Smackdown annonce que lui aussi sera présent pour surveiller les 2 hommes à l'extérieur du ring.

Lors du match, tandis que l'arbitre est envoyé à l'extérieur du ring le champion fait le tombé sur son adversaire du soir. Owens de son coté distrait l'arbitre, et ce dernier n'a pas le temps de revenir, et ne fait qu'un compte de 2. Furieux, Shane prend le micro et exclu Kevin Owens des abords du ring. Alors que ce dernier commence à partir, Bryan prend le micro à son tour et annonce que si Kévin part, Shane doit partir également. Alors que le commissionnaire se voit exclu également, Owens distrait Styles dans le dos de l'arbitre, et Zayn inflige son finish. Tombé sur le champion, Sami Zayn remporte le match pour le plus grand bonheur de Kevin Owens, et dans la surprise de Shane McMahon, toujours choqué de s'être fait virer des abords du ring par son GM. Furieux, le champion AJ Styles prend le micro, et dit que si Owens et Zayn sont toujours ensemble, pourquoi ne pas les affronter dans un handicap match. À ces paroles, le général manager Daniel Bryan, sous les acclamations du public, prend le champion aux mots et annonce qu'au Royal Rumble, le 28 janvier prochain, le champion de la WWE AJ Styles affrontera Kevin Owens et Sami Zayn, dans un Handicap Match 2 contre 1 pour le WWE Championship.

The Usos vs Shelton Benjamin et Chad Gable dans un 2 Out of 3 Falls Match pour le WWE SmackDown Tag Team Championship[modifier | modifier le code]

Le 19 décembre à SmackDown Live, The Usos perdent contre Chad Gable et Shelton Benjamin. Le 26 décembre à SmackDown Live, Shelton Benjamin et Chad Gable battent The New Day et The Rusev Day (Rusev et Aiden English) et deviennent les challengers numéro un aux WWE SmackDown Tag Team Championship.

Le 2 janvier, lors du match pour les ceintures, ils battent The Usos et deviennent Champions par équipes. Alors qu'ils célèbrent leurs nouveaux titres, The Usos proteste auprès de l'arbitre du match, et un second arbitre arrive des coulisses, afin d'expliquer à son homologue principale que le tombé aurait été réalisé sur le mauvais frère Usos. Suite à celà, le match est recommencé (contre leur gré) et Gable et Benjamin perdent la ceinture. The Usos redevient officiellement Champions par équipes.

Le 8 janvier, Chad Gable et Shelton Benjamin viennent réclamer justice trouvant injuste qu'on leur est repris les ceintures et fait rejouer le match par la suite. Gable clame qu'il n'est pas possible moralement d'avoir 2 matchs à la suites, et de gagner 2 fois dans la même soirée. D'un coup, la music du général manager retentit et comme il l'avait fait la semaine précédente, Daniel Bryan prend aux mots Gable, et sous les acclamations du public, annonce qu'au Royal Rumble, The Usos affronteront Chad Gable et Shelton Benjamin pour le WWE SmackDown Tag Team Championship dans un 2 Out of 3 Falls Match (un match où le vainqueur sera le meilleur des 3 manches soit en 2 victoires).

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation(s) Temps
1 Brock Lesnar (c) (avec Paul Heyman) contre Braun Strowman contre Kane Triple Threat Match pour le WWE Universal Championship
2 Men's Royal Rumble match 30-Man Royal Rumble match le vainqueur gagne un match pour le titre WWE Championship ou le WWE Universal Championship à WrestleMania 34
3 Women's Royal Rumble match 30-Women's Royal Rumble match la gagnante gagne un match pour le titre WWE Raw Women's Championship ou le WWE SmackDown Women's Championship à WrestleMania 34[1]
5 AJ Styles (c) contre Kevin Owens et Sami Zayn Handicap Match 2 contre 1 pour le WWE Championship
6 Seth Rollins et Jason Jordan (c) contre The Bar (Cesaro et Sheamus) Tag Team match pour le WWE Raw Tag Team Championship
7 The Usos (Jey et Jimmy Uso) (c) contre Shelton Benjamin et Chad Gable 2 Out of 3 Falls Match pour le WWE SmackDown Tag Team Championship
8 Enzo Amore (c) contre Cedric Alexander Match Simple pour le WWE Cruiserweight Championship
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match

Les participants au Royal Rumble match[modifier | modifier le code]

     – Indique une superstar de Raw
     – Indique une superstar de SmackDown Live
     – Indique une superstar de NXT
     – Indique une superstar ne faisant pas partie d'un roster
Nom Annoncé le
Elias à Raw
Randy Orton à SmackDown
Shinsuke Nakamura
John Cena à Raw
Finn Balor
Baron Corbin à SmackDown
Matt Hardy à Raw
Bray Wyatt
Rusev à SmackDown Live
Aiden English
Apollo Crews à Raw
Titus O'Neil

Les participantes au Royal Rumble match[modifier | modifier le code]

     – Indique une superstar de Raw
     – Indique une superstar de SmackDown Live
     – Indique une superstar de NXT
     – Indique une superstar ne faisant pas partie d'un roster
Nom Annoncé le
Naomi à SmackDown
Asuka à Raw
Ruby Riott à SmackDown Live
Natalya
Sonya Deville à Raw
Mandy Rose
Sasha Banks
Bayley
Carmella à SmackDown Live
Tamina
Lana
Liv Morgan
Sarah Logan
Nia Jax à Raw
Mickie James
Becky Lynch à SmackDown Live
Dana Brooke à Raw
Alicia Fox

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ev-Ahn, « Le premier Royal Rumble féminin officiellement annoncé », (consulté le 19 décembre 2017)
  2. (en) « Paige unable to compete in historic 30-Woman Royal Rumble Match », WWE,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]