Route Verte (Europe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Route verte (Europe))

S'étendant sur 205 km de part et d'autre du Rhin, la Route Verte fut créée en 1960 à l'instigation de la France et de l'Allemagne, sur une initiative de Joseph Rey, maire de Colmar. Il s'agissait pour les deux nations d'ajouter une pierre à l'édifice de leur réconciliation en encourageant les voyages transfrontaliers au cœur du terroir, de la gastronomie et de la culture. Elle s'appelle Route Verte (en allemand : Grüne Straße) selon les sapins qui sont à côté de la route.

La Route verte en France[modifier | modifier le code]

Vue du Hohneck dans les Vosges, vers le val de Munster
Fortification à Neuf-Brisach

Dix étapes sont proposées sur le parcours en France : Contrexéville, Vittel, Épinal, Le Tholy, Gérardmer, Munster, Turckheim, Colmar, Horbourg-Wihr et Neuf-Brisach, fortification inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis le . En Allemagne participent les sept villes suivantes.

La Route Verte (Grüne Straße) en Allemagne[modifier | modifier le code]

Vieux-Breisach sur le Rhin.
Vue de la ville de Neustadt (Titisee-Neustadt) au bord du Lac Titisee dans la Forêt-Noire.

Traversant le Rhin vers Vieux-Brisach, Fribourg-en-Brisgau et traversant ensuite la Forêt-Noire en direction sud-est, la route nationale (Bundesstrasse 31) passe dans les environs des villes de Kirchzarten, Hinterzarten, Titisee-Neustadt, Löffingen et Donaueschingen[1].

L'idée de l'amitié franco-allemande[modifier | modifier le code]

Par la Route Verte il y a une connexion routière entre la France et l'Allemagne avec son Land Bade-Wurtemberg.

Littérature[modifier | modifier le code]

  • (de) ADAC (Hrsg.): Unterwegs auf Deutschlands Ferienstraßen, ADAC Jahresgabe 1998/1999, pages 62 – 64: Durch Himmelreich und Höllental. Die Grüne Straße Südschwarzwald – Bodensee.
  • (de) Roland und Karin Bueb: Längs der Grünen Straße – Auf der Ferienstraße vom Breisgau zum Bodensee. En: Der Badener. Mitteilungsblatt des Vereins der Badener von Hamburg und Umgebung e. V., April/, page 7.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. « Grüne Strasse - Route Verte », sur FERIENSTRASSEN.INFO

Liens externes[modifier | modifier le code]