Route nationale 21 (Luxembourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Route nationale 21
image
carte
Localisation de la nationale au Luxembourg

Historique
Classement « Route n°21 » avant 1958
Caractéristiques
Longueur 6,8 kilomètres[1]
Direction sud-ouest/nord-est
Extrémité sud-ouest Grosbous
Intersections
Extrémité nord-est Niederfeulen (Feulen)
Réseau Route nationale
Exploitation
Gestionnaire Administration des ponts et chaussées

La route nationale 21 (luxembourgeois : Nationalstrooss 21) est une route nationale reliant Grosbous à Niederfeulen, dans la commune de Feulen.

Historique[modifier | modifier le code]

La route a été établie en reprenant et corrigeant certaines sections provenant du chemin vicinal déjà existant reliant Niederfeulen à Grosbous et déjà visible sur la carte de Ferraris[2].

Un budget de 15 000 francs a été attribué le , pour l'exercice 1855, afin de réaliser une première section de route entre Niederfeulen et Mertzig[3]. Le tracé de ce premier tronçon de 4,417 km ainsi que ses caractéristiques ont été fixés par l'arrêté royal grand-ducal du [2]. La première section parachevée à la fin de l'année , un budget de 23 500 francs est dégagé en pour finir celle-ci et entamer la deuxième section entre Niederfeulen et Grosbous[4],[5]. Le tracé restant a été fixé par l'arrêté royal grand-ducal du [6]. L'ensemble est achevé en pour un budget total de 40 320 francs[7].

Contournement d'Oberfeulen[modifier | modifier le code]

En 1987, 2 500 véhicules (dont 400 poids lourds) sont observés en moyenne quotidiennement dans la traversée du village d'Oberfeulen ce qui pose certains problèmes de sécurité et de fluidité[8]. Souhaitant procéder à une mise à gabarit sans altérer le cachet du noyau villageois, le gouvernement propose la construction d'un contournement de l'entité par le nord pour un budget hors-emprises de 39 000 000 francs[8]. Le est votée une loi autorisant le gouvernement à procéder à sa réalisation[9].

Le contournement est inauguré le [10]. La loi du déclasse les anciennes sections traversant Oberfeulen en chemins repris et vicinaux[11].

Description du tracé[modifier | modifier le code]

Construite à partir de Niederfeulen, elle débute à son croisement avec la « route d'Ettelbruck à Bastogne » (désormais « route de Bastogne », classée route nationale 15) d'où elle part perpendiculairement en direction d'Oberfeulen qu'elle contourne désormais par le nord. Avant l'inauguration du contournement au début des années 1990, la route serpentait par le centre du village avant de rejoindre les hauteurs et de poursuivre sur le tracé corrigé de l'ancien chemin vicinal vers Mertzig et Grosbous où son itinéraire s'achève au croisement avec la « route de Saeul à Wiltz » (désormais « rue de Wiltz », classée N12).

Entités sur le parcours[modifier | modifier le code]

Statistiques de fréquentation[modifier | modifier le code]

Point de comptage[12] Début de section Fin de section Trafic moyen journalier (3 jours moyens, pour les deux sens)[13]
1986 1991 1996 2001 2006 2011 2013 2015 2017 2019
708 Mertzig 345 Feulen (Oberfeulen) 314 2 303 2 427 3 292 4 032 4 220 4 384 3 874 4 075 4 304 4 502

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Longueur?
  2. a et b Luxembourg. « Arrêté royal grand-ducal du 29 mars 1855 déterminant le tracé de la route de Feulen à Grosbous » [lire en ligne].
  3. Luxembourg. « Loi du 23 décembre 1854 concernant le budget des dépenses de l'administration général de l'intérieur pour l'exercice 1855 » [lire en ligne].
  4. Compte-rendu des séances de la Chambre des Députes du Grand-Duché/4 décembre 1855/p127
  5. Luxembourg. « Loi du 26 décembre 1855 concernant le budget des dépenses de l'administration générale de l'intérieur pour l'exercice 1856 » [lire en ligne].
  6. Luxembourg. « Arrêté royal grand-ducal du 27 mars 1856 déterminant le tracé de la route de Feulen à Grosbous à établir entre Niedermertzig et Grosbous » [lire en ligne].
  7. « Travaux Publics : Aperçu général des dépenses de l'État pour constructions publiques depuis 1839 jusqu'en 1857 », Journal de Luxembourg, no 23,‎ , p. 2 (lire en ligne, consulté le 24 mars 2020).
  8. a et b (lb) Luxembourg. « Projet de loi 3117 autorisant le Gouvernement procéder la réalisation du contournement d'Oberfeulen » [lire en ligne]
  9. Luxembourg. « Loi du 18 janvier 1988 autorisant le Gouvernement à procéder à la réalisation du contournement d'Oberfeulen » [lire en ligne]
  10. À trouver
  11. Luxembourg. « Loi du 22 décembre 1995 concernant le reclassement partiel de la voirie et la reprise par l'Etat d'une série de chemins vicinaux », pp. 100 et 115 [lire en ligne]
  12. Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg, « Comptage du trafic : Carte des compteurs permanents actifs » [PDF], sur Portail des Travaux publics, .
  13. Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg, « Comptage du trafic », sur Portail des Travaux publics.