Route nationale 1 (Afrique du Sud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N1 et Route nationale 1.

Route nationale 1 (N1)
image
carte

Caractéristiques
Extrémité ouest Buitengracht Street au Cap
Intersections
SA road N2.svg N2 au Cap
SA road N7.svg N7 au Cap
SA road N12.svg N12 près de Beaufort West
SA road N12.svg N12 à Three Sisters
SA road N10.svg N10 à Hanover
SA road N9.svg N9 à Colesberg
SA road N6.svg N6 près de Bloemfontein
SA road N8.svg N8 près de Bloemfontein
SA road N5.svg N5 à Winburg
SA road N12.svg N12 près de Soweto
SA road N3.svg N3 près de Sandton
SA road N14.svg N14 à Centurion
SA road N4.svg N4 près de Pretoria
SA road N11.svg N11 près de Mokopane
Extrémité est A4 à la frontière zimbabwéenne à Beitbridge
Réseau Route nationale d'Afrique du Sud
Territoires traversés
Villes principales Le Cap, Paarl, Worcester, Beaufort West, Colesberg, Bloemfontein, Kroonstad, Johannesburg, Pretoria, Mokopane, Polokwane

La N1 est une des Routes nationales d'Afrique du Sud. Elle commence au Cap dans la province du Cap-Occidental, et se termine à Beitbridge à la frontière avec le Zimbabwe.

Histoire[modifier | modifier le code]

En décembre 2018, l'Agence nationale sud-africaine des routes (SANRAL) déploie pour la première fois des radars le long des tronçons nord de la N1[1].

Description[modifier | modifier le code]

La N1 est la route principale (en fait une autoroute sur certains tronçons) reliant Le Cap et Johannesburg, et la première section de la route Le Cap-Le Caire.

Près du Cap, elle emprunte le Tunnel Huguenot.

Elle traverse notamment le désert du Karoo.

Incidents[modifier | modifier le code]

En juin 2018, la Road Traffic Management Corporation (RTMC) classe le tronçon Mokopane – Polokwane de la N1 3e route la plus dangereuse d'Afrique du Sud, et le tronçon Nabommspruit – Mokopane 9e plus dangereuse[2]. Selon la RTMC, 134 personnes ont perdu la vie dans 69 accidents de la route sur la N1 entre avril et octobre 2018[3].

Animaux[modifier | modifier le code]

En juin 2014, deux girafes transportées dans la remorque d'un camiom sur la N1 percutent un passage à niveau. L'une des deux décède de ses blessures[4].

En février 2019, la N1 au niveau de Midrand est envahie de poulets après que le camion qui les transportait se soit retourné sur la voie[5]. Au moins 40 poulets sont ccidentellement percutés et tués par des automobolistes[6].

En avril 2019, un léopard est percuté et tué sur la N1 au niveau de Worcester[7].

Humains[modifier | modifier le code]

En mars 2014, un camion percute un autre camion transportant des explosifs, provoquant une explosion gigantesque et 5 victimes fatales[8]. En mars 2015, le ministre des services publics et de l'administration sud-africain Collins Chabane perd la vie sur la N1 quand un camion s'engage dans un demi-tour au milieu de la route alors que la voiture du ministre arrivait à vive allure[9].

En août 2017, une collision provoquant le retournement d'un véhicule sur la N1 choque les internautes car, filmée, on y voit la personne à l'origine de l'accident s'en sortir relativement intacte et repartir comme si de rien n'était[10].

En septembre 2018, le pneu d'un camion se détache en pleine course et tue un piéton sur la bande d'arrêt d'urgence[11]. Le même mois, un accident de bus au niveau de Polokwane fait 10 victimes fatales[12]. En octobre 2018, un carambolage au niveau de Kranskorp fait 27 victimes mortelles. Un mois auparavant, 21 personnes avaient perdu la vie dans un accident sur le même segment de route[13].

En mars 2019, un jet privé effectue un atterrissage d'urgence sur la N1[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « More South African highways move to ‘average-speed-over-distance’ system », Business Tech,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « The most dangerous roads in South Africa – and what makes them so deadly », Business Tech,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Robert Shivambu, « Design a railway system to prevent carnage on the N1 », Mail & Guardian,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « South African giraffe dies after 'hitting bridge' », BBC News,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Chickens criss-crossing the N1 - and it's no joke, with injuries and chaos », TimesLive,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Iavan Pijoos, « At least 40 chickens killed in N1 crash in Johanneburg », Times Live,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Riaan Grobler, « South Africa: Cape Leopard Dies After Being Hit By Car On N1 », News 24 Wire,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « N1 in Limpopo reopens after explosion », IOL News,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Minister Collins Chabane killed in Limpopo car accident », Mail & Guardian,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Nombulelo Manyana, « Shocking video shows how man who caused horrific N1 accident tries to drive away », News 24,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Lost truck tyre kills pedestrian in N1 emergency lane », Times Live,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Khanyisile Ngcobo, « N1 closed following Polokwane bus crash that claimed 10 lives », IOL News,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Bongani Fuzile, « N1 accident should be declared a disaster‚ says Limpopo MEC », Times Live,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Tom Head, « Plane makes an emergency landing on N1 near Hammanskraal », The South African,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La N1 dans la banlieue du Cap