Route du jade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
carte de la route de jade

La route du jade serait l'ancêtre de la route de la soie[1]. Elle relie la Chine à la Birmanie. Elle se trouve dans la région du Xinjiang qui est une des régions de la Chine située à l'Ouest. C'est la région autonome des Ouïghours. Cette route était à l'origine une simple piste et était empruntée par des caravanes muletières qui convoyaient jade et pierres précieuses de Birmanie.

La route du jade partirait de Lijiang (ville de la province du Yunnan, en Chine ), pour arriver à Mandalay (la deuxième plus grande ville de la Birmanie)[réf. souhaitée]

Quelques villes étapes[modifier | modifier le code]

Voici quelques villes traversées par la route du jade :

Villes chinoises : Kunming - Dali - Tengchong -

Villes Birmanes : Baoshan (frontière birmane et fleuve Mékong) - Pagan - Lashio - Mandalay

Personnages ayant emprunté cette route[modifier | modifier le code]

  • Faxian est un moine bouddhiste qui effectua un pèlerinage entre 399[2] et 414 en passant par la muraille de chine, le désert de Gobi pour arriver à Khotan dans la région du Xijiang en Chine.
  • Rabban Bar Sauma (1225-1294) était un moine nestorien qui emprunta la route du jade pour effectuer une mission diplomatique en Europe pour le compte d'un souverain mongol en 1278[2]. A la même époque Marco Polo fit le voyage inverse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]