Route des vins (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant la vigne et le vin image illustrant la route
image illustrant l’Estrie image illustrant le tourisme
Cet article est une ébauche concernant la vigne et le vin, la route, l’Estrie et le tourisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Route des vins (Québec)
image

Caractéristiques
Longueur 140 kilomètres
Direction Ouest / Est
Extrémité Ouest Farnham
Extrémité Est Lac-Brome
Territoires traversés
Région Cantons-de-l'Est

La Route des vins est une route touristique de la région des Cantons de l'est au Québec située au sud de l'autoroute 10. Cette route, créée en 2004, rassemble vingt-deux vignobles sur une distance de 140 kilomètres. La route est aussi parsemée de divers marchands locaux et restaurants ou bistros. En saison chaude, on peut visiter plusieurs vignobles, quelques-uns des plus connus étant L'Orpailleur, le Domaine des Côtes d'Ardoise, Le Domaine du Ridge et Léon Courville, Vigneron. L'hiver, les installations agricoles sont fermées mais certains vignobles restent ouverts pour la vente.

Les Cantons de l’est (géographie)[modifier | modifier le code]

La région des Cantons de l’est est la région la plus au sud au Québec. Cela fait d’elle une région plus chaude que les autres et plus propice à la viticulture (culture du raisin pour en faire du vin). C’est particulièrement à cause du climat avantageux de Brome-Missisquoi que la viticulture est possible dans cette région. En effet, la température y est plus douce et plus propice qu’au nord à cette production.

Histoire-Les premiers vignobles[modifier | modifier le code]

Le Domaine des cotes d’Ardoise[modifier | modifier le code]

Ce vignoble, le Domaine des côtes d’Ardoise, est le premier à avoir vu le jour au Québec en 1981. C’est au printemps 1983, que les premières bouteilles de vins blanc et rouge sont mises en vente illégalement. Ce vignoble existe toujours aujourd’hui et cultive 25 000 plants et possède 7,5 hectares[1].

Vignoble de l’Orpailleur[2][modifier | modifier le code]

Ce vignoble, le vignoble de l’Orpailleur, a vu le jour en 1982. Son nom Orpailleur signifie chercheur d’or et c’est Gilles Vigneault, qui l’a trouvé à cause des nombreuses rivières aurifères, où l’on pouvait trouver de l’or, des Cantons-de-l’est. De plus, ce vignoble s’inspirera des méthodes viticoles du Nord de l’Europe et de l’ancienne U.R.S.S. À l’automne 1985, leur première production s’élève à 15 000 bouteilles. Aujourd’hui, le vignoble possède 20 hectares et produit 175 000 bouteilles par année.

L’histoire du vin au Québec[modifier | modifier le code]

Bien que la viticulture ait été présente depuis la découverte du Québec par Jacques Cartier, elle a réellement connu un essor en 1980. Entre 1980 et 1996, 75 vignobles s’établissent au Québec. De plus, c’est en 1985 que les premiers cépages québécois deviennent commerciaux, mais les producteurs doivent encore convaincre la SAQ (Société des Alcools du Québec) de vendre les produits québécois. Ce n’est que dix ans plus tard, sois le 5 juillet 1996, que les restaurateurs peuvent s’approvisionner directement chez les vignerons. De plus, quelques cépages québécois commencent à être vendus à la SAQ et dans les marchés publics du Québec.

Liste des vignobles[modifier | modifier le code]

Clos Saragnat (Frelighsburg)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble a vu le jour en 2003 sur les terres d’un vieux verger du Québec. Depuis, il produit un vin de paille ainsi que des cidres dont le cidre de glace "avalanche", qui sont tous certifiés biologiques. L’entreprise est certifiée Québec Vrai depuis 2010[3].

Domaine des Côtes d’Ardoise (Dunham)[modifier | modifier le code]

Étant le plus vieux vignoble au Québec, le Domaine des Côtes d’Ardoise, offre un site plus champêtre à ses visiteurs ainsi qu’un sentier pédestre sur le vignoble et de nombreuses autres activités au courant de la saison. Leur production s’étend des vins rouge et blanc, jusqu’au rosé et au vendange tardive en passant même par les vins de messe.

Domaine du Ridge (Saint-Armand)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble a vu le jour en 1996 de la main de Denis Paradis, qui y a planté 2000 ceps blanc et année après année, plusieurs autres ceps ont été ajoutés de sorte qu'aujourd’hui 55 000 ceps ont fait de ce vignoble l’un des plus importants au Québec[4]. De ce fait, ils produisent dans ce vignoble, des vins blancs, rouges, rosés et même un vin de liqueur.

Léon Courville, vigneron (Lac-Brome)[modifier | modifier le code]

D'abord connu sous le nom de "Domaine Les Brome", ce domaine a changé de nom pour "Léon Courville, vigneron" à la fin 2014. Le vignoble abrite environ 80 000 plants de vignes[5] et son chai est doté d’équipement très moderne pour la transformation du vin[6]. Il accueille les gens depuis 2005 pour visiter et acheter des produits dans leurs installations. Le vignoble produit un large éventail de produits allant du vin rouge et blanc, en passant par les rosés, mousseux, vin de glace, sans oublier le vin des vendanges tardives. Le domaine ne se limite pas au vin et offre plusieurs produits de l’érable ainsi que de la viande bovine.

Domaine Vitis (Brigham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble de Brigham plantées en 2008 compte 10 000 vignes du cépage Frontenac noir. Il produit des vins rosés, rouges, blancs et vin de glace noir.

Le Château de carte, vignoble et cidre (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce domaine de Dunham cultive les cépages Saint-Pépin et Acadie pour le blanc, Sainte-Croix pour le rosé, Marquette pour le rouge et Frontenac pour le vin de type porto. Il produit aussi des cidre avec de la pomme Golden Russet et de la Cortland.

Val Caudalies, Vignoble et cidrerie (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble et cidrerie se concentre plus particulièrement sur les produits de vendange tardives ou les vins de glace. Les trois propriétaires ont acheté la ferme, qui avait servi jusque là de verger, en 2005 et l’on transformée en vignoble et cidrerie. Aujourd’hui, elle compte 20 000 vignes et 1600 pommiers[7]. En plus, des cidres, le vignoble offre aussi des vins blanc et rosé.

Vignoble Centaure (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble offre quatre vins différents, un blanc, un rosé, un fortifié et un rouge. Les nouveaux propriétaires ont depuis 2004 repris la culture du raisin. Le vignoble se démarque en ajoutant une part vin de vendange tardive dans la confection de tous leurs vins. Le vignoble utilise des bouteilles de vin en forme d'amphores comme une continuité de leur nom ( CENTAURE ) en plus de faire référence à l'origine du vin, époque des Grecs et Romains.

Vignoble Chapelle Sainte-Agnès (Sutton)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble de Glenn Sutton a été établi en 1997 par une anticaire montréalaise du nom de Henrietta Antony[8]. Le vignoble est situé sur les mêmes terres qu’une chapelle, mais l’on peut distinguer la chapelle et le cellier. En effet, la chapelle peut encore aujourd’hui accueillir des mariages. Le cellier de style roman médiéval quant à lui accueille divers événements et propose une architecture différente. Les produits de vignoble se résument aux vins de glace et au vin blanc ou rosé.

Vignoble Clos Sainte-Croix (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble est situé au cœur du village de Dunham. Bien qu’il soit spécialisé en vins rouges, il offre aussi une gamme de vins blancs ou spécialisés.

Vignoble de l’Orpailleur, Économusée de la vigne et du vin (Dunham)[modifier | modifier le code]

Existant depuis 1982, ce vignoble produit des vins blanc, rouge, rosé et même un champagne. Leurs vins ont gagné plusieurs prix dans le monde. De plus, l’économusée de ce vignoble montre l’histoire du vin, par des objets, qui montre le savoir-faire ancestral des anciens vignerons.

Vignoble de la Bauge (Brigham)[modifier | modifier le code]

Grâce à une visite en carriole, il est possible pour les visiteurs de découvrir non seulement les vignes, mais aussi les animaux exotiques tel que le sanglier ou le lama. Ce Vignoble propose aux visiteurs des vins rouge, blanc rosé et de vendanges tardives.

Vignoble Domaine Bresee (Sutton)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble est situé sur une ferme familiale. En plus d’avoir la possibilité de découvrir de nouveaux vins, il est aussi possible de se procurer du bœuf provenant directement de la ferme. Pour allier le vin à leur viande, le vignoble produit des vins rouge et rosé. Vignoble Domaine de l’Ardennais (Stanbridge East) Ce petit vignoble, accueille les visiteurs, pour des dégustations et des visites guidés. Il produit plusieurs vins, en passant par le rouge, rosé, blanc et des vins de dessert.

Vignoble Domaine de l'Ardennais (Stanbridge East)[modifier | modifier le code]

Créé en 1994, ce vignoble situé sur le chemin Ridge à Stanbidge East produit des vins rouges, blancs, rosés, ainsi que plusieurs vins fortifiés. Il est la propriété de Gary Skinner et Lucie Larose.

Vignoble du Ruisseau (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble a ouvert ses portes au courant de l'été 2016.

Vignoble Gagliano (Dunham)[modifier | modifier le code]

Appartenant à la famille Gagliano depuis 2008, ce vignoble produit une quinzaine de vins différents. Ils produisent des rouges, blancs et rosés, mais aussi des mousseux, vins de glace, vins de glace rouge et vins de vendanges tardives.

Vignoble La Grenouille (Cowansville)[modifier | modifier le code]

Situé sur une ferme de 103 acres avec vue sur les montagnes du Vermont, ce vignoble offre un rosé sec de type provençal, ainsi que différents vins blancs et rouges. On y cultive les cépages suivants, Maréchal Foch, De Chaunac, L’Acadie blanc, vidal, Seyval Blanc et Geizenheim[9].

Vignoble La Mission (Brigham)[modifier | modifier le code]

Implanté à Brigham depuis 1997, ce vignoble se spécialise dans la production de vins de glace, mais produit aussi des vins rouge, blanc et rosé.

Vignoble Les Pervenches (Farnham)[modifier | modifier le code]

Ce domaine de trois hectares est certifié Écocert. Les premières vignes y ont été plantés en 1991 et le vignoble a été racheté en 2000 par les propritétaires actuels. On y produit du chardonnay, du seyval blanc, du maréchal foch, du frontenac et du zweigelt.

Vignoble Les Trois-Clochers (Dunham)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble de Dunham produit des vins rouge, blanc, rosé, des apéritifs et vin de glace. On y cultive environ 12 400 plants de vigne sur 4 hectares[10].

Vignoble Pigeon Hill (Saint-Armand)[modifier | modifier le code]

Ce vignoble, certifié 100% biologique[11] par Pro-Cert, est situé à Pigeon Hill entre Frelighsburg et Saint-Armand. On y cultive la vigne depuis 2008[12] et le vignoble a officiellement rejoint La Route des vins en 2014.

UNION LIBRE cidre et vin (Dunham)[modifier | modifier le code]

Anciennement connu sous le nom de Fleurs de pommier[13] ce Domaine de Dunham s'est fait connaître grâce à son célèbre cidre de feu. En plus de leurs différents cidres, le domaine prévoit produire ses premières bouteilles de vin en 2014.

Agrotourisme[modifier | modifier le code]

Bien que la route des vins soit essentiellement consacrée aux vins de cette région, il est aussi possible de visiter les diverses entreprises locales. Ces dernières produisent des produits du terroir, voici les producteurs locaux de la région.

  • Le Musée du Chocolat de la Confiserie Bromont
  • Marché de la Station Gourmande de Farnham
  • Miel Millette
  • Boulangerie La mie bretonne
  • Oneka Éléments
  • Mont Écho Naturels
  • Bleuetière les Delisle
  • Canards du Lac Brome
  • Au Paradis des Fruits Dunham
  • Le terroir
  • Au Cœur de la pomme
  • Apiculture Patenaude/Hydromellerie Lunes de miel
  • Bleuetière Benoit
  • Laperle et son boulanger
  • La Rumeur Affamée
  • La Colline aux bleuets
  • Fromagerie des Cantons

Arts et culture[modifier | modifier le code]

Quelques lieux culturels et patrimoniaux jonchent aussi la route des vins[14].

  • Musée Bruck
  • Musée Missisquoi

Prix[modifier | modifier le code]

Nom des vignobles Noms des vins Prix Compétition
Vignoble Gagliano Fontenac Noir Argent Finger Lakes Int'I Competition
Vignoble Gagliano Vin de glace Blanc Bronze Finger Lakes Int'I Competition
Vignoble Gagliano Vin de glace Rouge Bronze Finger Lakes Int'I Competition
Vignoble Gagliano Frontenac Gris Distinction La Coupe des Nations
Vignoble Gagliano Frontenac Noir Distinction La Coupe des Nations
Vignoble gagliano Vin de glace Blanc Distinction La Coupe des Nations
Vignoble Gagliano Portofino Distinction La Coupe des Nations
Vignoble Gagliano Tinello Grand gagnant Combat des Vins-La Presse
Domaine du Ridge Champs de Florence Distinction La Coupe des nations
Domaine du Ridge Champs de Florence Bronze Finger Lakes Int'l Competition
Domaine du Ridge Champs de Florence Distinction Choix François Chartier
Domaine du Ridge Vent d'Ouest Distinction La Coupe des nations
Domaine du Ridge Vent d'ouest Distinction Choix François Chartier
Domaine du Ridge Vidal du Ridge Bronze Finger Lakes Int'l Competition
Domaine du Ridge Vidal du Ridge Distinction La Coupe des nations
Domaine du Ridge Le Batonnier Or La Coupe des nations
Domaine du Ridge Brise d'automne Argent Finger Lakes Int'l Competition
Vignoble de la Bauge Entreprise Lauréat Grand prix du tourisme des Cantons-de-l'est
Vignoble de la Bauge Entreprise Argent Grand prix du tourisme québécois
Domaine des Côtes d'Ardoise La Marédoise Or La Coupe des nations
Domaine des Côtes d'Ardoise Charmes et Délices Or La Coupe des nations
Domaine des Côtes d'Ardoise Givré d'Ardoise Or La Coupe des nations

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Domaine Côte d'Ardoise Vignoble », sur www.cotesdardoise.com (consulté le 29 juillet 2015)
  2. Janine Saine, La Route des vins parcourue par Janine Saine, Montréal, Les éditions La Presse, , 160 p. (ISBN 978-2-923681-31-3)
  3. « Produits biologiques certifiés [ Québec Vrai : certification biologique - accrédité par le CARTV ] », sur www.quebecvrai.org (consulté le 29 juillet 2015)
  4. « Domaine du Ridge: la visite guidée du vigneron | Karyne Duplessis Piché | Vins » (consulté le 29 juillet 2015)
  5. « Histoire - Léon Courville vigneron »
  6. « Vidéo - Domaine Les Brome : Le vin sous le signe de la modernité. »
  7. « Val Caudalies », sur www.valcaudalies.com (consulté le 29 juillet 2015)
  8. « CHAPELLE STE AGN�S VIGNOBLE », sur www.vindeglace.com (consulté le 29 juillet 2015)
  9. « Histoire », sur La Grenouille (consulté le 29 juillet 2015)
  10. « Les Trois Clochers », sur www.3clochers.com (consulté le 29 juillet 2015)
  11. « VignoblePigeonHill - BIO », sur vignoblepigeonhill.webs.com (consulté le 29 juillet 2015)
  12. « Une touche de Bourgogne à Saint-Armand », sur lapresse.ca,‎ (consulté le 22 septembre 2014)
  13. « La cidrerie Fleurs de pommiers, devient Union libre cidre et vin », sur UNION LIBRE cidre et vin,‎ (consulté le 22 septembre 2014)
  14. « Circuits en voiture & vélo | Route des vins » (consulté le 29 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]