Route des Yungas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la route image illustrant la Bolivie
Cet article est une ébauche concernant la route et la Bolivie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La route de la Mort

La route des Yungas, route Stremnaya ou encore route de la Mort (en espagnol : Camino de la Muerte) est une route bolivienne de 61 à 69 kilomètres (suivant les sources) allant de La Paz à Coroico, à 56 kilomètres au nord-est de La Paz dans la région des Yungas.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle est connue pour son extrême dangerosité. En 1995, la Inter-American Development Bank la nomma comme la « route la plus dangereuse du monde »[1]. On estime que 200 à 300 voyageurs se tuent chaque année sur cette route, soit un véhicule toutes les deux semaines[1]. La route comprend des croix chrétiennes marquant les nombreux points où des véhicules ont sombré.

Depuis quelques années, la partie la plus dangereuse du trajet est évitable grâce à l'existence d'un nouveau tracé, composée de nombreux ponts et tunnels. Il a mis de nombreuses années à se construire.

En ce qui concerne l'ancien tracé, il est toujours emprunté, mais les accidents s'y font plus rares.

Télévision[modifier | modifier le code]

Cette route a fait l'objet d'un documentaire d'une durée de 50 minutes sous le titre : Les Routes de l'impossible, Bolivie, le chemin de la mort Saison 1.

Top Gear : Saison 14 – Spécial Bolivie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The world's most dangerous road BBC 11 novembre 2006

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]