Rouperroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Orne
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Orne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

 Ne doit pas être confondu avec Rouperroux-le-Coquet.
Rouperroux
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Magny-le-Désert
Intercommunalité Communauté de communes du Pays fertois et du Bocage carrougien
Maire
Mandat
Roland Sellos
2014-2020
Code postal 61320
Code commune 61357
Démographie
Population
municipale
163 hab. (2014)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 32′ 52″ nord, 0° 05′ 08″ ouest
Altitude Min. 239 m – Max. 399 m
Superficie 9,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Rouperroux

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Rouperroux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rouperroux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rouperroux

Rouperroux est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 163 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située en bordure de la forêt d'Écouves. 370 hectares font d'ailleurs partie du territoire communal, traversé par le GR 22.

Deux affluents du Sarthon, le Brûlon et le Gassel prennent leur source à Rouperroux.

Communes limitrophes de Rouperroux[1]
Chahains Chahains, La Lande-de-Goult La Lande-de-Goult
Saint-Ellier-les-Bois Rouperroux[1] Saint-Didier-sous-Écouves
Saint-Ellier-les-Bois Saint-Ellier-les-Bois, Saint-Didier-sous-Écouves Saint-Didier-sous-Écouves

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1989 mars 2008 Victor Maurice    
mars 2008[2] en cours Roland Sellos[3] SE Exploitant agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 163 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Rouperroux[4]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Rouperroux a compté jusqu'à 602 habitants en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
444 503 602 523 540 533 543 501 521
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
502 474 415 403 382 369 348 320 294
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
274 290 244 239 273 240 236 251 273
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014 -
232 176 167 165 176 173 156 163 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006 [6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Une carrière de granulat emploie environ treize employés.
  • Un paysagiste.
  • Un pépiniériste.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Notre-Dame (XIXe siècle).
  • Un lavoir rénové à l'ancienne et fleuri.
  • L'ancien presbytère reconverti en gîte rural.
  • Bornes de la forêt d'Écouves.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. « Roland Sellos, nouveau maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 18 septembre 2014)
  3. Réélection 2014 : « Rouperroux (61320) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 juin 2014)
  4. Date du prochain recensement à Rouperroux, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :