Rougemont - Chanteloup (tramway d'Île-de-France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rougemont - Chanteloup
Image illustrative de l’article Rougemont - Chanteloup (tramway d'Île-de-France)
Voies et quais de la station.
Localisation
Pays France
Commune Sevran
Adresse Allée du Maréchal-Gérard
93270 Sevran
Coordonnées géographiques 48° 55′ 51″ nord, 2° 30′ 54″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87431791
Service (T)(4)
Caractéristiques
Ligne(s) Bondy à Aulnay-sous-Bois
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 1 420 000 voyageurs (2014)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 51 m
Historique
Mise en service

Rougemont - Chanteloup est une gare ferroviaire française de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers), située allée du Maréchal-Gérard sur le territoire de la commune de Sevran, près d'Aulnay-sous-Bois, dans le département français de la Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.

Mise en service en 2006, c'est une halte voyageurs (dite station) de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des tram-trains de la ligne 4 du tramway d'Île-de-France.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à environ 51 mètres d'altitude[1], la gare de « Rougemont - Chanteloup »[2] est située au point kilométrique (PK) 6,5 de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers) devenue, après adaptation, la ligne 4 du tramway d'Île-de-France, entre la gare de Freinville - Sevran et la gare d'Aulnay-sous-Bois

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet de modernisation de la ligne de Bondy à Aulnay-sous-Bois (dite ligne des Coquetiers) aboutit à la réalisation d'un « Tram-train d'Aulnay à Bondy », premier de ce type en France[3]. L'un des objectifs du projet était d'assurer une meilleure desserte, ce qui conduisit au choix d'ajouter trois stations, dont « Rougemont - Chanteloup », aux huit anciennes gares de la ligne[4].

La nouvelle station est mise en service par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) lors de l'inauguration du tram-train 01 le [5]. Lors de l'inauguration, la rame du Tram-train partie de la gare de Paris-Est s'arrête à Rougemont - Chanteloup accueillie notamment par le groupe, de danse afro-antillaise, Difekako[6].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 1 420 000 voyageurs[7].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte ou station SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle dispose de deux quais, de 75 mètres de long chacun, pour desservir les voies V1TT et V2TT[8]. Elle est équipée d'abris sur chacun des quais et d'automates pour l'achat et le compostage de titres de transport. C'est une station accessible « en toute autonomie » par les personnes en fauteuil roulant[9].

Desserte[modifier | modifier le code]

La station Rougemont - Chanteloup est desservie par des tram-trains de la relation Bondy - Aulnay-sous-Bois (ligne T4) à raison d'un tram-train toutes les 6, 9 ou 15 minutes suivant les horaires[10].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare n'est pas desservie par autobus.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source Google Earth (consulté le 18 novembre 2013)
  2. Gares & Conexions, Réseau ferré de France, « Annexe 7.3 liste des gares voyageurs »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), document de référence du réseau ferré national, horaire de service 2014 (consulté le 18 novembre 2013).
  3. Site relay.fr Le premier tram-train de la SNCF inauguré samedi (consulté le 18 novembre 2013).
  4. Paul Maréchal, « Retour d'expérience sur les projets de développement régionaux », Mémoire soutenu le 29 septembre 2010 pour l'obtention du Master 2 Professionnel Transports urbains et régionaux de personnes, ENTPE, Université Lumière Lyon 2p. 31
  5. Site atlas-patrimoine93.fr : Naissance du Tram-Train, dans la ligne des Coquetiers (1875-2006), De Bondy à Aulnay, un chemin de fer au service du développement local, Patrimoine en Saine-Saint-Denis, n°22, Conseil général de la Seine-Saint-Denis (consulté le 18 novembre 2013).
  6. « En Avanto le T4 », sur metro-pole.net via web.archive.org, article du 18 novembre 2006 (consulté le ).
  7. « Fréquentation en gares en 2014 – Rougemont-Chanteloup », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le ).
  8. Réseau ferré de France, « Annexe 7.1 liste des quais »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Document de référence du réseau ferré national, horaire de service 2013 modifié, p. 64
  9. Site infomobi.com Voyageurs en fauteuil : gares et station accessibles : tramway T4 (consulté le 18 novembre 2013).
  10. SNCF Transilien, Bienvenue sur la ligne T4 : Fiches horaires ligne T4 (consulté le 18 novembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bondy Freinville - Sevran (T) (4) Aulnay-sous-Bois Aulnay-sous-Bois