Rouge (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rouge (homonymie).
Rouge
Album de Fredericks Goldman Jones
Sortie
Enregistré 1993
studio Guillaume Tell, studio ICP, studio la Blaque, studio Radio Plovdiv, 5e studio de la Maison d'État de Radiodiffusion et d'Enregistrement Audio
Genre Variété française
Label Columbia, Sony Music

Albums de Fredericks Goldman Jones

Singles

  1. Rouge
    Sortie : novembre 1993
  2. Juste après
    Sortie : avril 1994
  3. Des vies
    Sortie : septembre 1994
  4. Fermer les yeux
    Sortie : janvier 1995

Rouge est le deuxième album studio du groupe Fredericks Goldman Jones sorti le . Quatre singles ont été extraits de l'album : Rouge, Juste après, Des vies et Fermer les yeux. L'album a rencontré un succès légèrement moindre[1] par rapport au précédent album studio du trio.

Information[modifier | modifier le code]

Cet album a la particularité d'avoir, pour sa version collector, une pochette en aluminium, dont la face est entièrement sculptée, et dont certains éléments sont peints en rouge. Une version "coffret" comprend également un livret, de format carré, avec les paroles des chansons (y compris le texte en russe de la chanson Rouge), des illustrations à la peintures de Lorenzo Mattotti et des nouvelles de Sorj Chalandon.

L’Ensemble Alexandrov des Chœurs de l'Armée rouge a participé à ce disque[2], notamment sur la chanson-titre, dont le solo de guitare avait été utilisé comme générique de l'émission Taratata de Nagui.

Succès[modifier | modifier le code]

L'album est entré directement no 1 au Top albums et l'est resté pendant 7 semaines[3]. En Suisse, l'album s'est brièvement classé no 47[réf. nécessaire]. Il a atteint le niveau Disque d'Or dès sa première année, pour terminer Disque de diamant en 1995[4]

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Jean-Jacques Goldman

No Titre Durée
1. Serre-moi 2:18
2. On n'a pas changé 5:55
3. Que disent les chansons du monde ? 4:53
4. Il part 5:01
5. Juste après 4:37
6. Rouge 6:12
7. Des vôtres 5:43
8. Frères 5:12
9. Des vies 4:18
10. Ne lui dis pas 4:47
11. Elle avait 17 ans 5:07
12. Fermer les yeux 6:41

Chansons interprétées par Fredericks Goldman Jones sauf Serre-moi, Ne lui dis pas et Fermer les yeux interprétées par Jean Jacques Goldman. Il part est interprété par Carole Fredericks

Le groupe[modifier | modifier le code]

  • Réalisation, prise de son, mixage : Andy Scott
  • Guitares : Michaël Jones, Patrice Tison & Jean-Jacques Goldman
  • Basse : Guy Delacroix & Pino Palladino
  • Batterie : Chris Whitten
  • Percussions : Christophe Deschamps
  • Claviers : Erick Benzi
  • Chorus Guitare sur On n'a pas changé : Gildas Arzel
  • Chorus Piano sur Des vôtres : Jean-Pierre Como (Avec l'aimable autorisation de Polygram Jazz)
  • Chorus Saxophone sur Des Vies : Patrick Bourgoin
  • Piano sur Fermer les yeux : Jean-Jacques Goldman

Certifications[modifier | modifier le code]

Année Ventes Certification
1993 300 000 Disque de platine Platine
1994 900 000 Disque de platine 3 × Platine
1995 1 000 000 Disque de diamant Diamant[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les disques de diamant », sur InfoDisc.fr (consulté le 12 mai 2015)
  2. Indiqué dans la pochette de l'album : « Chant Russe : Ensemble Académique de Chant et de Danse de l'Armée Russe "A. V. ALEXANDROV" »
  3. « Classement par albums », sur InfoDisc.fr (consulté le 12 mai 2015)
  4. a et b « Bilan par albums », sur InfoDisc.fr (consulté le 12 mai 2015)