Rotimi Fani-Kayode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rotimi Fani-Kayode
Wikirotimi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Rotimi Fani-Kayode (né Oluwarotimi Adebiyi Wahab Fani-Kayode, Lagos, 1955 - ) est un photographe britannique d'origine nigériane.

Né au Nigeria dans une famille Yoruba, il suit ses parents réfugiés politiques en Grande-Bretagne. Il part ensuite aux États-Unis pour faire ses études à l'université de Georgetown et au Pratt Institute.

Il revient en Grande-Bretagne. Travaillant avec son compagnon Alex Hirst, il se fait connaître par ses photographies esthétisantes et recherchées, souvent érotiques, de nus masculins.

Il meurt des suites du sida en 1989.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Black Male/White Male, Londres, 1988.
  • Jean-Loup Pivin et Pascal Martin Saint-Léon (dir.), Anthologie de la création contemporaine d'Afrique noire et de sa diaspora, art et littérature : Ousmane Sow, Sokari Douglas Camp, Rotimi Fani-Kayode, Mickaël Bethe-Sélassié, Ouattara, Paris, Revue Noire-Bleu Outremer, 1993.
  • Rotimi Fani-Kayode & Alex Hirst, Revue noire, 1996.
  • Fani-Kayode, Rotimi, "Traces of Ecstasy", Reading the Contemporary: African Art from Theory to the Marketplace, Londres, Institute of International Visual Arts, Cambridge, Mass., MIT Press, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]